lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Bien qu'encore une fois très diminué, l'Elan Béarnais a enchaîné un 7ème succès consécutif, cette fois signé face au HTV (85-70). Les Palois s'emparent provisoirement de la 2ème place du classement général (16v, 5d) en attendant le résultat du match entre l'Elan Chalon et Monaco ce dimanche. Bousculés en début de match (22-24 après 10 minutes), les coéquipiers de Yannick Bokolo ont su faire la différence lors des 2ème et 3ème QT en étant plus agressifs en défense et en s'appuyant sur un collectif sacrément bien huilé (31 passes décisives dont 8 pour Yannick Bokolo). Taqwa Pinero a brillé pour sa 1ère au Palais (21 points) tout comme Alain Koffi qui a régné dans la peinture (19 pts, 7 rbds).

Le 18-0 entamé en toute fin de 1er quart sur un triplé signé....Alain Koffi (sa 1ère tentative de la saison !) et poursuivi dans le deuxième, aura fait basculer la rencontre car jamais les Varois ne parviendront à revenir au score. Il faudra attendre plus de 5 minutes pour voir l'américain Carter, le nouveau venu du HTV, inscrire les premiers points des visiteurs au cours du second quart-temps (37-23, 15e). Pourtant, relégués ainsi à 14 longueurs (42-28, 17e) les hommes de Kyle Milling vont mieux finir la mi-temps pour un rapproché avant les vestiaires (44-36). La suite de la rencontre sera sereine pour un Elan encore dominateur dans le 3ème QT puis gestionnaire en fin de match. Cette rencontre bien menée par des Palois très sérieux et appliqués va donner la possibilité à Eric Bartecheky de non seulement faire souffler DJ Cooper (23 min de jeu) mais aussi d'offrir des minutes à Corentin Carne (10) et une entrée en toute fin de match pour Franck Seguela et Guillaume Valayer.

Pour son 1er match au Palais, Taqwa Pinero a brillé : 21 pts (dont 5/9 à 3 pts) 5 passes pour 22 d'éval.
©Eric Traversié




 

PRO A - J21
ELAN BEARNAIS - HYERES TOULON 85-70
(22-24, 22-12, 27-20, 14-14) 

Samedi 04 mars 2017
20:00 
 Palais des sports, Pau
F. CANET, H. THEPENIER, P. CRETON
ELAN BEARNAIS - HTV 88-55

Les Béarnais n'ont pas oublié. En novembre dernier, eux qui arrivaient forts d'une série de 5 victoires de rang, avaient coulé à pic dans la rade (85-70) pour un match aller qui rappelle bien des mauvais souvenirs. A l'heure de la revanche, ce samedi au Palais des Sports (20h), les Palois arrivent encore en confiance (six victoires consécutives) mais restent prudents face à un promu au budget limité mais qui séduit depuis le début de saison (10e, 9v, 11d). Léo Cavalière, Elie Okobo toujours en soins, Antywane Robinson encore trop juste, c'est l'équipe victorieuse à Villeurbanne la semaine passée qui tentera de défendre l'invincibilité en cours au Palais (10 victoires de rang en Pro A).

Eric Bartecheky : "pas dans une situation à notre avantage"

Malgré les résultats actuels très satisfaisants, pas question de tomber dans l'euphorie pour l'entraîneur Eric Bartecheky : " Vu le contexte actuel entre les blessés, les bobos des uns et des autres ainsi que l'enchaînement des derniers matches, nous avons donné au groupe deux jours de repos en début de semaine alors c'était un peu gênant pour l'intégration de notre nouveau joueur (Taqwa Pinero) mais il faut pianoter avec tout cela. Il ne faut pas que la victoire à l'ASVEL masque le fait que nous sommes aujourd'hui dans une situation compliquée. Par rapport à notre composition d'équipe de départ, nous avons perdu nos deux postes 4 (JK Edwards, A. Robinson) ce qui nous conduit à faire évoluer Jean-Michel (Mipoka) et Alain (Koffi) à ce poste. C'est assez nouveau et perturbant. Nous ne disposons que de 7 joueurs pros + Coco (Corentin Carne) que je considère aussi dans l'effectif ayant eu un rôle important à Villeurbanne mais qui reste un jeune joueur. Nous ne sommes pas dans une situation à notre avantage car que cela soit en match ou même à l'entraînement, nous ne sommes plus du tout au niveau de l'opposition en matière d'expérience ou de physique, même si les jeunes apportent leur écot et c'est bien."

Un adversaire à surveiller

Concernant ce nouveau visiteur au Palais qui arrive sûrement motivé après son lourd échec du week-end dernier (71-90 face au CCRB), Eric Bartecheky estime qu'il s'agit  d'une "très bonne équipe qui défend dur, qui met beaucoup de pression sur la balle. En attaque, ils pratiquent un basket collectif, propre. A l'aller, nous n'avions pas du tout eu la bonne attitude alors que nos adversaires nous attendaient de pied ferme. Ce n'était pas faute d'avoir prévenu que Toulon était un bon adversaire. On ne parle pas plus que cela de notre invincibilité à domicile mais les joueurs en ont conscience. Notre objectif reste toujours de vouloir gagner le prochain match." Alain Koffi se souvient du match Aller à Toulon : "Le HTV avait été très adroit  mais de notre côté, nous avions été amorphes, sans énergie, c'est flagrant en vidéo. Il va vraiment falloir qu'on corrige le tir cette fois car nous avions été ridicules. Autant DJ (Cooper) que moi ou les autres, nous n'avions pas été dans le match."


Pour l'expérimenté Yannick Bokolo, l'équipe " vient d'accumuler une certaine confiance alors on ne va pas se cacher derrière les excuses des blessures pour dire que nous ne sommes pas prêts à affronter le HTV. On est diminués c'est vrai alors il faut avoir conscience de nos forces et faiblesses du moment. Ceci dit, si nous sommes favoris c'est plus par rapport au fait qu'on joue à domicile où nous sommes pour l'heure invaincus plutôt qu'en raison de notre classement.  Le HTV est une équipe certes prenable chez nous mais que l'on se doit de respecter. Il faut qu'on poursuive sur notre lancée au Palais sans oublier notre petite revanche par rapport au match aller." 

PRO A - J21
ELAN BEARNAIS - HYERES TOULON  
Samedi 04 mars 2017
20:00 
 Palais des sports, Pau
F. CANET, H. THEPENIER, P. CRETON
ELAN BEARNAIS - HTV à 17h

Malgré l'absence de 4 joueurs (Elie Okobo, Léo Cavalière, Antywane Robinson et JK Edwards) les Béarnais sont parvenus à s'imposer à l'Astroballe face à l'ASVEL (72-63), finaliste récent de la Leaders Cup qui avait le vent en poupe. C'est une performance XXL qu'ont signé les coéquipiers de Vitalis Chikoko (MVP du match) qui décrochent là un 6ème succès de rang, le 15ème de la saison, qui leur permet de rester au contact de Chalon/Saône à la deuxième place du classement.

Une semaine après la défaite enregistrée dans le cadre de la Leaders Cup, les Palois ont pris une revanche éclatante face à l'ASVEL. Parfaitement bien organisés sur le plan défensif, les coéquipiers de Yannick Bokolo se sont rapidement détachés au score (2-12, 4e). Nullement perturbés par les sorties prématurées de Jean-Michel Mipoka et de Taqwa Pinero (qui figurait dans le 5 de départ) vite sanctionnés par les arbitres, les Palois creusaient l'écart au cours d'un 1er acte à sens unique. La réussite insolente de DJ Cooper très loin derrière l'arc (12 pts) contrastait avec le 0/10 à 3 pts affiché par les locaux à l'heure de rejoindre les vestiaires (21-37, 20e). La réaction attendue des hommes de JD Jackson ne tardait pas et les Palois, sous pression, ne trouvaient plus la moindre solution en attaque. Les balles perdues se succédaient (18 au total) pour un come-back express de la Green team (32-40, 24e). Nelson permettait même un retour à -1 (40-41) à la 28ème minute. On voyait l'Elan bien mal embarqué au moment où DJ Cooper, pourtant surveillé de près, ajustait une passe au millimètre dans la peinture à destination de Vitalis Chikoko qui ne manquait pas de dunker suite à l'offrande. Assurément, le tournant de la rencontre, l'Elan parvenant enfin à repartir de l'avant pour virer en tête avant la dernière ligne droite (43-46, 30e). Vitalis Chikoko (22 pts, 11 rbds) enchaînait les 2+1 face à des Villeurbannais retombés dans leurs travers (47-54, 34e). 3 lancers de Tawqa Pinero, revenu sur le parquet, faisaient même grimper à nouveau l'écart à + 10 (49-59, 36e) . Très propres sur la ligne de réparation, les Béarnais géraient sereinement leur fin de match (63-72) et pouvaient savourer ce succès ô combien important. Prochain rendez-vous samedi prochain au Palais des Sports face au HTV (20h).


13 pts, 7 passes pour DJ Cooper ©Eric Traversié




PRO A - J20
ASVEL - ELAN BEARNAIS 63-72
(13-21, 8-16, 22-9, 20-26)                   

Dimanche 26 février 2017
18:30 
 Astroballe, Villeurbanne
 J.Jeanneau, M.Bayot, T.Kerisit
ASVEL - ELAN BEARNAIS 66-72
stories/news8/heroiques2.jpg

C'est un nouveau chapitre de la saison qu'entame l'Elan Béarnais ce dimanche à l'Astroballe face à l'ASVEL (18h30, en direct sur Numéro 23 et SFR Sport 2). Il faut dire que depuis la dernière journée de Pro A qui avait vu l'Elan s'imposer à Orléans (64-53), il s'en est passé des choses en seulement 15 jours. Entre la défaite en 1/2 de Leaders Cup  justement face à l'ASVEL, l'élimination en 1/8e de finale de FIBA Europe Cup face à Ostende malgré une victoire au Palais, les blessures successives de Léo Cavalière, d'Elie Okobo puis d'Antywane Robinson et l'arrivée en renfort de l'arrière US Taqwa Pinero, on en oublierait presque que les Béarnais occupent toujours la 2ème place du classement en compagnie de Chalon/Saône (14v, 5d). Avec un effectif amoindri pour encore un bon moment, on serait tenté de dire que le retour à un rythme d'un match par semaine n'est finalement pas une si mauvaise nouvelle pour une équipe qui peut se concentrer désormais exclusivement sur la Pro A.

 
Pinero qualifié

C'est la bonne nouvelle de la semaine. Le nouvel arrière US (33 ans, 1.93m) pourra bien faire ses débuts sous le maillot palois ce dimanche. Eric Bartecheky précise néanmoins que le groupe "n'aura eu que deux séances de travail avec lui avant le départ pour Lyon. On a mis quelques systèmes de jeu en place mais la rencontre face à l'ASVEL va aussi lui permettre de s'intégrer. Sur ce qu'il nous a montré, c'est un joueur qui a de l'énergie, qui est capable de manier la balle, de tirer, d'utiliser des écrans et c'est toujours intéressant. Il semble avoir des qualités pour mettre la pression en défense mais j'espère qu'il pourra aussi apporter de la percussion et du danger sur le tir extérieur." L'intéressé s'est dit vendredi "très excité à l'idée d'entamer ce nouveau challenge. Il y a longtemps que je voulais jouer en France et je regrette que l'opportunité ne se présente que tardivement au cours de ma carrière mais je suis prêt à apporter toute mon énergie à cette équipe."

Une nouvelle identité

Le staff technique palois ne manque pas de travail en ce moment comme le rappelle Eric Bartecheky : "Nous sommes dans une optique de reconstruction d'une équipe avec une nouvelle identité, une nouvelle façon de jouer. La possibilité de jouer avec 3 arrières (DJ, Ron et Taqwa) devrait nous permettre de rééquilibrer le jeu en attaque pour ne pas que DJ ait toujours le ballon entre les mains. Il est important d'avoir du danger à ses côtés. On va voir comment on peut tirer le meilleur de tout cela sachant aussi que désormais nos "4" sont fuyants avec Jean-Michel et Antywane. Nous allons être obligés au cours des 15 jours à venir de réorganiser notre jeu d'attaque. Ce match face à Villeurbanne devrait nous permettre de voir ce que nous devons améliorer. Cela fait plusieurs semaines qu'on tire sur les joueurs, qu'on enchaîne les matches, qu'on fait peu d'entraînements et qu'on ne corrige rien alors forcément on n'est pas bien en place. On devrait pouvoir remédier à cela en passant à un match par semaine."
 


Taqwa Pinero a participé vendredi matin à sa première séance de travail avec ses nouveaux coéquipiers

Infirmerie

Après les deux matches de Leaders Cup la semaine passée, c'est vrai que DJ Cooper a encore joué 39 minutes mercredi. Depuis, il a le dos bloqué et ne pourra que rejouer dimanche sans s'être entraîné auparavant. Antywane Robinson ne sera finalement même pas du déplacement, le staff médical estimant qu'il était encore un peu juste et devrait pouvoir revenir milieu de semaine prochaine. Jean-Michel Mipoka, touché à la cheville mercredi soir, a été ménagé jusqu'à vendredi mais devrait pouvoir tenir sa place à l'Astroballe. 


Mission impossible ?

L'ASVEL, simplement battue en finale de la Leaders Cup par le tenant du titre monégasque a fait forte impression et semble en mesure aujourd'hui de lorgner sur le top 4 : "On va tout donner pour prendre le match mais on a bien conscience que cela sera très compliqué sachant que vu le niveau de jeu affiché en ce moment par les Villeurbannais, cela l'aurait déjà été même au complet." prévient coach Eric. " On a revu en vidéo les erreurs commises face à cette équipe lors du match en Leaders Cup et on va essayer de ne pas les reproduire.  Il a été plaisant de constater mercredi soir face à Ostende que malgré les circonstances, les joueurs ont été généreux dans l'effort. Bien sûr cela génère beaucoup de fatigue mais il va falloir garder cet état d'esprit. Après, comme on est un peu désorganisés en ce moment, il va falloir retrouver de l'efficacité aussi bien en attaque qu'en défense. L'ASVEL est difficile à stopper. Ils ont une confiance et un taux de réussite importants. Ils ont les gabarits dans la raquette avec Watkins, Uter ou Dragovic et leurs "petits" qui peuvent shooter de partout et qui vont très vite (Hodge, Nelson et Meacham). Pour Yannick Bokolo, ce match "s'inscrit dans le cadre d'une autre compétition que la Leaders Cup. Pourquoi aller disputer le match si on n'y croit pas ? Nous sommes carrément affaiblis mais il faut se battre jusqu'au bout. L'ASVEL joue très dur et montre aujourd'hui son vrai niveau. Nous, on les a toujours situés en haut de la hiérarchie et nous ne sommes pas plus surpris que cela de les voir évoluer ainsi."



PRO A - J20
ASVEL - ELAN BEARNAIS                      
Dimanche 26 février 2017
18:30 
 Astroballe, Villeurbanne
 J.Jeanneau, M.Bayot, T.Kerisit
  A suivre en direct sur 

Au vu de la cascade de blessures qui a frappé l'équipe au cours de la récente Leaders Cup, les dirigeants palois se devaient d'agir vite et les affaires n'ont pas traînées du côté du Palais des Sports. Ainsi, l'arrière US Taqwa Pinero (1.93cm, 33 ans) est arrivé ce jeudi en début d'après-midi à Pau afin de renforcer un groupe amputé en quelques jours à peine de plusieurs éléments : JK Edwards (lire par ailleurs), Léo Cavalière, Elie Okobo et Antywane Robinson. Arrière d'expérience, Taqwa Pinero (plus connu sous le nom de Taquan Dean mais qui a changé de nom l'an passé) évoluait il y a quelques jours encore sous les couleurs de Iberostar Tenerife.

Pour Eric Bartecheky, "il était important de se renforcer dans le secteur extérieur après la blessure d'Elie (Okobo) et le décalage de Jean-Michel (Mipoka) en poste 4. Taqwa Pinero est un arrière d'expérience qui devrait pouvoir nous aider notamment en matière de scoring comme il a pu le démontrer par le passé." Ayant entamé sa carrière européenne il y a déjà 11 ans, Taqwa Pinero a fréquenté de nombreux championnats (voir parcours ci-dessous) et s'est taillé une solide réputation notamment au sein de la liga Endesa (Murcie, Malaga, Saint-Sébastien et donc Tenerife). En pige au sein du club de Tenerife il y a peu, Taqwa Pinero a effectué 6 matches de BCL (4.5 pts en 15 min/m) et devrait vite être en rythme pour la Pro A. C'est d'ailleurs comme souvent une véritable course contre la montre que les dirigeants palois ont entamé pour tenter de qualifier le joueur face à l'ASVEL dimanche prochain. Il découvrira ses nouveaux coéquipiers vendredi matin à l'entraînement, l'équipe ayant droit ce jeudi à une journée de repos après la rencontre de FIBA Europe Cup face à Ostende disputée mercredi soir.

Le Directeur Exécutif Didier Gadou en compagnie de Taqwa Pinero à son arrivée à Pau



Taqwa Pinero sous les couleurs de Tenerife ©Fiba 



Taqwa PINERO

Né à Red Bank, New Jersey (USA) le 06 août 1983 (33 ans)
1.93m - Poste 2

Parcours 

2002-2003 : Louisville (NCAA) - 32 matches : 8.8 points, 3.4 rbds/m, 1.6 passes
2003-2004 : Louisville (NCAA) - 28 matches : 10.8 points, 3.6 rbds/m, 1.9 passes
2004-2005 : Louisville (NCAA) - 37 matches : 14.4 points, 4.0 rbds/m, 1.9 passes
2005: Jersey Shore Summer League (Sterns Trailer)
2005-2006 : Louisville (NCAA) - 31 matches : 17.1 points, 5.6 rbds/m, 3.5 passes, 
2006 (jui) : Rocky Mountain Revue, Salt Lake City (San Antonio Spurs)
2006-2007 : Angelico Biella (Italie) - 18 matches : 12.1 points, 2.9 rbds/m et 1.7 passes, En Fev: Dynamo Moscow (Russie, Superleague) Euroleague: 8 matches : 9.5 points, 3.1 rbds/m et 1.0 passes.
Russian League: 15 matches : 6.4 points, 3.1 rbds/m et 1.0 passes
2007-2008 : FCasale Monferrato (Italie), blessé en mars 08 : 26 matches : 19.3 points, 3.0 rbds/m et 1.7 passes
2007 (jui) : NBA Summer League à Las Vegas (Phoenix Suns)
2008-2009 : Polaris World Murcia (Espagne): 31 matches : 16.7 points, 2.8 rbds/m, 1.6 passes.
2009 : Hoops Kentucky Pro Am Tournament (Team Stone)
2009-2010: Unicaja Malaga (Espagne) - 15 matches : 9.3 points, 1.4 rbds/m
Euroleague: 9 matches : 11.7 points, 2.3 rbds/m, 1.1 passes. En jan 10: contrat d'un mois avec Caja Laboral Vitoria (Espagne): Euroleague: 3 matches : 0.7 points, 1.3 rbds/m. En avril: Kavala Panorama (Grèce): 4 matches : 10.8 points, 3.3 rbds/m, 1.8 passes.
2010-2011 : Air Avellino (Italie) - 24 matches : 14.4 points, 3.2 rbds/m, 1.2 passes
2011-2012 : Sidigas Avellino (Italie) - 22 matches : 16.0 points, 3.8 rbds/m, 1.7 passes. En mai 12: Valencia Basket (Espagne): 7 matches, 2.4 points.
2012-2013 : Aliaga Petkim (Turquie) - 1 match : 9 points, 7 rbds/m, 2 passes. EuroChallenge Qualifying Round: 2 matches : 12.5 points, 2.0 rbds/m, 3.5 passes. En nov 12: Sidigas Avellino (Italie): 18 matches : 11.6 points, 3.8 rbds/m, 1.3 passes
2013-2014 : Sidigas Avellino (Italie) - 14 matches, 10.1 points, 2.9 rbds/m, 1.6 passes
2014-2015 : Gipuzkoa BC San Sebastian (Espagne) - 26 matches, 12.7 points, 2.7 rbds/m, 1.6 passes
2015 : Mahram Tehran (Iran Superleague) - 11 matches, 20.2 points, 4.6 rbds/m, 2.1 passes
2015-2016 : Socar Pertkimspor (Turquie) - 4 matches, 16.0 points, 5.3 rbds/m, 2.0 passes. En Fev 16 : Petrochimi Bandar Imam Harbour (Iran Superleague) - 6 matches, 12.8 points, 3.3 rbds/m. (Avr 16) Gipuzkoa BC San Sebastian (Espagne) - 2 matches, 12.5 points, 3.0 rbds/m, 2.0 passes.
2016 : Hoops Club (Lebanon Pepsi LBL)
2016-2017 : Iberostar Tenerife CB Canarias (Espagne)



logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina