lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Jean-Michel Mipoka : "On ne peut pas se permettre d'être sur courant alternatif comme on l'a été ce soir. On n'a pas su être constant pendant 40 mminutes et cela nous a coûté cher face à cette équipe du Portel. Bon l'aventure en Coupe s'arrête là, il va falloir bien récupérer et passer tout de suite à autre chose. La suite pour nous c'est un très gros rendez-vous face à Chalon/Saône en championnat et on va tâcher de bien se préparer pour ce choc."





Eric Bartecheky : "Notre entame a été vraiment très décevante. Notre investissement défensif a été défaillant et le manque de concentration sur les situations que nous avions travaillées fut évident. 25 points encaissés au cours du 1er quart-temps puis 45 à la mi-temps, c'est beaucoup trop. Il ne fallait pas laisser de paniers faciles et nous n'avons pas été assez durs : 0 faute d' équipe après 10 minutes, seulement 2 à la pause ! Nous les avons mis en confiance. Alors que nous étions revenus au contact, Dorsey marque deux tirs à 3 points qui nous font très mal juste avant la pause. On a eu le mérite de ne jamais lâcher mais à chaque fois que nous sommes parvenus à revenir, on a joué trop vite et pris des contres. Notre engagement en deuxième période est indéniable mais encore une fois cette entame de match nous aura coûté cher.  Comme je dis tout le temps, il faut que nous soyons plus réguliers, plus précis et rigoureux sur chaque possession que compte un match. On va offrir deux jours de repos aux joueurs. On n'a pas d'autre choix que de faire souffler le groupe après trois déplacements successifs et l'enchaînement des rencontres à venir. Bien qu'éliminés de la Coupe de France, le programme de février reste chargé, à commencer par la venue de Chalon/Saône au Palais des Sports"

Rentrés victorieux de Hongrie mercredi soir, les Palois ont repris la route du Portel ce vendredi afin d'affronter demain à 18h30 (en direct sur SFR Sport 2) l'ESSM Le Portel pour le compte des 8èmes de finale de la Coupe de France : un rythme assez infernal qui va se poursuivre au moins tout au long du mois de février pour un Elan engagé sur tous les fronts.

L’adversaire
: Le Portel effectue la première saison en Pro A de son histoire après 9 ans en Pro B. L’équipe coachée par Eric Girard, qui a remporté à deux occasions la coupe de France à la tête de Cholet en 1998 et 1999, est actuellement 13e de Pro A avec 7 victoires pour 10 défaites.

Le parcours des deux équipes 

1/32e : SOM Boulogne 52 – 66 ESSM

1/16e : RUEIL AC 69 (Nationale 1) – 104 EBPLO

              ESSM 86 – 82 BCM Gravelines-Dunkerque


L’historique des rencontres cette saison
L’Elan s’était imposé en terre nordiste lors de la 4e journée, 63-72. D.J Cooper avait été élu MVP du match avec 4 points, 7 rebonds et 18 passes décisives pour 21 d’évaluation.

Point sur l'effectif 
Antywane Robinson (touché au mollet droit face à Fehervar) sera du déplacement sur la côte d’Opale mais Eric Bartecheky se réserve la possibilité de l’utiliser ou non, ne souhaitant pas prendre le moindre risque avec son poste 4 US. En revanche, bonne nouvelle avec le retour de Ron Lewis, blessé depuis le match de Châlons-Reims début décembre et qui avait réalisé un match complet au Chaudron lors de la 4e journée de Pro A avec 17 points, 4 rebonds, 3 passes décisives pour 16 d’évaluation.

Les propos d'avant match 

Eric Bartecheky, coach de l'EBPLO : "Ça me paraît possible de jouer sur les quatre tableaux. Pour l’instant, on se concentre uniquement sur ce match qu'on va disputer à fond. On n'a eu que deux séances pour préparer la rencontre et on a senti des joueurs physiquement impactés par le voyage alors on n’a pas insisté sur les entraînements mais plutôt regardé ce qu’on va mettre en place demain. On aura une semaine complète pour préparer le match de Chalon alors on laissera quoiqu'il arrive 2 jours de repos aux gars au retour du Portel. On va avoir ainsi du temps pour travailler sur la venue de Chalon et aussi reprendre des forces avant le match à Ostende, la Leaders Cup et tout ce qui suit.
Le calendrier sera plus ou moins lourd si l’on passe ce tour de coupe, mais on demandera à déplacer le quart si on se venait à se qualifier. Pour l’instant ça se passe bien mais on ne sait jamais comment les choses peuvent s’enchaîner.  On ne tire pas sur les joueurs, on comprend qu’il n’y ait pas trop d’énergie non plus. Si l’équipe répond présent le jour des matches,  on peut se permettre de gérer comme ça…. On a gagné au Portel lors du match aller mais ça n’apporte aucune garantie, chaque match ayant son histoire. Ça va être compliqué dans une salle qui est chaude et face à une équipe très stratégique. Même s’ils ont perdu leurs deux derniers matches, contre Gravelines et Antibes, ils ont montré qu’ils pouvaient battre n’importe qui : ils sont allés gagner à Limoges et ont 7 victoires au compteur. Il y a aussi le contexte coupe de France, on sait que c’est un match couperet. Il faut aussi prendre en compte la blessure de Mohamed Hachad qui avait une grosse activité chez eux et le fait qu’ils se soient séparés de (Shawn) Huff et ont fait venir (Arizona) Reid qui est un poste 3 physique. Sur le dernier match, ils perdent contre Antibes mais ont fait 11% à 3 points, ce qui est inhabituel. On sait à quoi s’attendre : des systèmes classiques qu’ils effectuent très bien, beaucoup de dureté, de stratégie défensive, ça change sur les écrans, ça défend tout terrain, c’est la seule équipe qui fait ça." 



Alain Koffi :"On enchaîne les matches, le mois de février sera encore plus rempli mais c’est ce qu’on veut faire, être sur tous les tableaux et on a l’équipe pour le faire. On est dans l’euphorie actuellement et les résultats suivent. C’est une bonne chose parce qu’on a des ambitions cette année, là c’est la Leaders Cup qui arrive et on espère bien y figurer. On y prend goût, on a moins d’entrainement et quand tu fais du basket c’est pour jouer des matches. Avec tous ces voyages, le coach gère le groupe pour garder de la fraîcheur. On sent la fatigue le matin et le soir tu ne fais pas long feu : ce n’est pas toi qui regarde la télé mais c’est la télé qui te regarde (rires) La semaine passée, on se savait attendus : à Nancy tout d'abord car ça faisait longtemps que l’on n'avait plus gagné à l’extérieur puis en Hongrie car c'était un match qu'on devait prendre et on  s’en est donné les moyens. place maintenant à la coupe de France. On sait que la salle du Portel est assez chaude, ça ne va pas être évident, surtout qu’ils vont être revanchards après notre succès en championnat. A nous d’être sérieux et de continuer notre parcours en coupe. Au match aller, on avait bien maîtrisé mais depuis il y a eu pas mal de changements, ils ont eu des blessés, ils ont changé 2 joueurs qui pourront apporter quelque chose de nouveau. De notre côté, il faudra que l’on reste sur ce que l’on sait faire : défendre dur et se passer la balle. Jouer dans une salle où il y a de l’ambiance te donne envie d’être dedans tout de suite. Dans une salle vide, ça serait peut-être plus compliqué pour nous. On va profiter de l’ambiance contre nous pour s’en nourrir.  Le public va pousser et mettre la pression sur les arbitres. On ne doit pas se laisser déstabiliser par tout ça." 




le programme complet des 8èmes


Limoges CSP (Pro A) - Elan Chalon (Pro A) dimanche 18 janvier 

Nanterre (Pro A) - Nancy (Pro A) dimanche 29 janvier 

Lille (Pro B) - Le Mans (Pro A) samedi 28 janvier

St Quentin (Pro B) - Monaco (Pro A) samedi 28 janvier

Hyères-Toulon (Pro A) - Châlons-Reims (Pro A) samedi 28 janvier

Paris-Levallois (Pro A) - Dijon (Pro A) vendredi 27 janvier 

Roanne (Pro B) - Antibes (Pro A) vendredi 27 janvier

   
COUPE DE FRANCE 1/8e
LE PORTEL - ELAN BEARNAIS                           
Samedi 28 février 2017
18:30 
 Le chaudron, Le Portel
 E.Viator, G.Bretagne, P.Antiphon
En direct sur 

Le tirage au sort (voir le tableau complet des 1/8e de finale ci-dessous) a offert à l'Elan Béarnais un adversaire belge, en l'occurrence le BC Ostende pour une double confrontation programmée les 08 et 22 février avec un match aller en Belgique et un retour au Palais des Sports. Ostende fait partie des 8 clubs provenant de la BCL (Basketball Champions League) reversés en FIBA Europe Cup après avoir terminé à la  5ème place (6V, 8D) de son groupe D, un groupe au sein duquel figurait Strasbourg.

L'adversaire : 
17 fois champion de Belgique et 17 fois vainqueur de la coupe de Belgique, le BC Telenet Ostende règne au niveau national. Sur la scène continentale, le club flamand participe cette année à sa 38e compétition internationale.

 

Ostende, prochain adversaire des Palois en FIBA Europe Cup @FIBA.com

 

L’historique des confrontations Les clubs français ont croisé la route des Belges à de nombreuses reprises avec un avantage de 25 victoires pour les tricolores contre 17 défaites. L’Elan a rencontré la première fois le club flamand lors du tour préliminaire de Coupe Korac en 1990 : l’Elan avait été éliminé au point-average après une défaite 100 à 80 en Belgique et une victoire 109-95 dans le Béarn. Lors de la saison 2001-2002, Pau retrouvait Ostende en Suproligue : le club belge était venu s’imposer 92 – 95 à Pau et l’Elan était allé faire de même en terre flamande, 61 à 89.   

L’équipe actuelle : Dusan Djordjevic, Rasko Katic (médaille d’argent au mondial 2014 avec la Serbie) et Corey Walden sont les leaders de l’équipe belge. Plusieurs joueurs passés par la Pro A y ont également posé leurs valises : D.J Newbill qui avait fait un passage par l’ASVEL lors de la saison 2015/2016 et Marko Keselj, vainqueur de l’Euroleague en 2012 avec l’Olympiakos et qui a porté le maillot du Mans en 2013 puis de l’ASVEL en 2013/2014. 

Le mot d’Eric Bartecheky  : "Pour les avoir affrontés plusieurs fois en match amical ainsi qu’en coupe d’Europe avec le Havre par le passé, je sais que les Belges sont redoutables et jouent très bien au basket. Le point positif vient du fait que nous aurons un déplacement plutôt court, ce qui n'est pas négligeable quand on sait que le match aller va s'intercaler entre la réception de Chalon/Saône et le déplacement à Orléans."

Le quart de finale éventuel : Si l'Elan venait à se qualifier, il affronterait au tour suivant le vainqueur du duel entre le Demir Insaat Basketbol (Turquie) et le BC Enisey Krasnoyarsk (Russie), un club situé.....en Sibérie à plus de 8 000 kms du béarn !





 

Antywane Robinson, blessé au mollet droit en tout début de match à Fehervar mardi soir, est depuis entre les mains du staff médical. Le 1er bilan parait rassurant mais des examens complémentaires doivent être menés "afin d' affiner le diagnostic au vu de la clinique"  selon le docteur du club Christophe Pons. Sortie d'infirmerie en revanche pour Ron Lewis qui reprend la compétition ce week-end à l'occasion du match face au Portel dans le cadre des 8èmes de finale de la Coupe de France. Anthony Goods, venu renforcer l'équipe durant son absence a quitté le Béarn ce jour. Le poste 3 US, à qui le club a souhaité le meilleur pour la suite de sa carrière, a bouclé son passage avec l'Elan en affichant des statistiques tout à fait satisfaisantes : 9.8 pts/m en 4 matches de Pro A et également 9.8 pts/m en 4 rencontres de FIBA Europe Cup.


 

Antywane Robinson dans l'attente





Grâce à sa victoire en Hongrie dans les dernières secondes grâce à un tir longue distance d’Elie Okobo, l’EBPLO se tourne désormais vers les 1/8e de finale de la FIBA Europe Cup.

Les équipes qualifiées ont fini premières de leur poule de FIBA Europe Cup mais les 2 meilleures deuxièmes ainsi que 8 autres équipes repêchées de la Basketball Champions League sont également de la partie. 

Le match aller aura lieu le 8 février prochain et le retour le 22 février (l’équipe tirée en premier disputera le match retour à domicile lors de la confrontation). Le tirage au sort aura lieu ce jeudi après-midi à 14h au siège de la FIBA à Munich.


Présentation des équipes : 

Qualifiées de la FIBA Europe Cup 
 

TELEKOM BASKETS BONN (ALLEMAGNE)

ELAN CHALON 

ELAN BEARNAIS PAU-LACQ ORTHEZ

NANTERRE 92 

BC ENISEY KRASNOYARSK (RUSSIE)

DEMIR INSAAT (TURQUIE)

GAZIANTEP BASKETBOL (TURQUIE)

KÖRMEND (HONGRIE)
 

Qualifiées de la Basketball Champions league 

IRONI NAHARIYA (ISRAEL)

CSM CSU ORADEA (ROUMANIE)

KATAJA BASKET (FINLANDE)

MURATBEY USAK SPORTIF (TURQUIE)

TELENET OOSTENDE (BELGIQUE)

CIBONA ZAGREB (CROATIE)

PROXIMUS SPIROU CHARLEROI (BELGIQUE)

STELMET ZIELONA GORA (POLOGNE)


 

BILLETTERIE

PUBLICITE

Animation-renault-Pau

BOUTIQUE

LE BASKET EN CLAIR

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina