lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Pro A (J28) La meute est là ! Samedi soir, Strasbourg, Nanterre et le PL se sont imposés, autrement dit les 3 équipes qui talonnent l'Elan au classement général (3e, 19v, 8d). Ces trois formations suivront de près ce dimanche (18h30, en direct et en clair sur Numéro 23) le choc de la journée entre l'Elan et le leader Monaco (1er, 24v, 3d).


Soyons honnêtes : rarement un affrontement entre deux équipes présentes sur le podium de la Pro A après 27 journées n'a pu apparaître aussi déséquilibré. La faute à la Roca Team tout d'abord : la formation dirigée par Zvezdan Mitrovic est un rouleau compresseur capable d'écraser la ligue française mais aussi de s'imposer au niveau européen en figurant parmi le dernier carré de la 1ère édition de la BCL (final four à partir du 28 avril à Tenerife). Les Monégasques, qui allient puissance et talent, peuvent jouer sans difficulté sur les deux tableaux, possédant sans conteste le roster le plus profond de Pro A. Pour preuve, les deux derniers matches remportés moins aisément que d'habitude c'est vrai (+ 4 face à l'ASVEL et Orléans) l'ont été avec un effectif amputé de nombreux pros (Ouattara, Wright, Gladyr et Shuler étaient absents face à l'OLB).

Alors que plusieurs retours devraient être enregistrés ce dimanche côté monégasque, la situation est tout autre côté palois. Le terme hécatombe n'est vraiment pas galvaudé puisque Elie Okobo, Ron Lewis, Antywane Robinson et Vitalis Chikoko vont manquer à l'appel. Pire, Yannick Bokolo et Taqwa Pinero sont incertains. John Cox (lire par ailleurs) ne pourra renforcer le groupe qu'à compter de la réception de Gravelines d'ici 10 jours. Pour faire plus simple, on préfère vous donner la liste des joueurs opérationnels : DJ Cooper, Corentin Carne, Léo Cavalière, Jean-Michel Mipoka, Alain Koffi et Danny Agbelese. Les espoirs Franck Seguela et Guillaume Valayer devraient compléter le groupe pour une belle mise en lumière de la formation made in Elan !

Taqwa Pinero est allé au bout de lui-même lundi dernier à Antibes (18 pts, 11 rbds en 45 min)
©Eric Traversié

Bien sûr les Palois auraient préféré aborder ce choc dans de meilleures conditions et avec toutes leurs armes mais nul doute que l'envie de bien faire sera là. Preuves du caractère de ce groupe, la débauche d'énergie, le courage et l'abnégation affichés à l'Azur Arena en début de semaine ont permis de signer une victoire héroïque à Antibes (93-92). Le Palais des Sports annoncé quasi complet, devrait permettre aux hommes d'Eric Bartecheky de se sublimer à nouveau, même si l'adversaire ne sera pas le même..


PRO A - J28
ELAN BEARNAIS - MONACO                  
dimanche 16 avril 2017
18:30
Palais des sports, Pau
N. Maestre, P. Antiphon, S. Lubienski
ELAN BEARNAIS - MONACO à 15h30

Dès l'annonce de la gravité de la blessure de Ron Lewis (rupture du tendon rotulien) les dirigeants palois avaient annoncé se mettre en quête d'un nouveau joueur. Après les arrivées de Sek Henry, Ron Howard, Anthony Goods, Taqwa Pinero et Danny Agbelese, la cellule recrutement de l'Elan a dû être activée pour la 6ème fois en cours de saison. Le nouveau venu est l'une des figures les plus connues de la Pro A de ces dernières saisons, à savoir l'americano-vénézuélien John Cox (1.94m, 35 ans).

Le natif de Caracas, formé au sein de l'université de San Francisco, a disputé 10 saisons et plus de 300 matches en Pro A entre 2005 et 2015, portant les couleurs de 5 équipes : Chalon/Saône, Nancy, Paris-Levallois, Cholet et Le Havre. Passé à 3 reprises au sein du STB, c'est sous les ordres d'un certain Eric Bartecheky qu'il a vécu sa dernière aventure en Normandie (2014-15) avant de rejoindre son pays natal, s'engageant à l'été 2015 en faveur de la formation vénézuélienne de Bucaneros. Affichant une très solide ligne de stats (14.7 points, 2.9 rbds/m et 3.8 passes/m en 32 rencontres) il avait été l' un des hommes forts sur lesquels Eric Bartecheky avait pu s'appuyer pour hisser le STB en playoffs. 

Pour le technicien palois, "John Cox présente l'avantage de connaître parfaitement notre championnat." Celui qu'il décrit "comme avant tout un poste 2 de grande taille, capable toutefois de monter la balle si besoin" est "un joueur très intelligent qui connaît parfaitement le jeu". International, John Cox a disputé l'été dernier les JO de Rio avec l'équipe nationale du Venezuela (voir vidéo ci-dessous), l'occasion pour lui d'être félicité après son match face aux USA par son célébrissime cousin Kobe Bryant. 

John Cox devrait arriver à Pau ce dimanche. Il disposera ainsi d'une dizaine de jours d'entraînement avant de pouvoir faire ses débuts sous le maillot palois à l'occasion de la venue du BCM Gravelines-Dunkerque, le mardi 25 avril prochain (J29). Nul doute que sa grande expérience constitue un vrai plus pour le groupe palois à l'heure d'aborder la dernière ligne droite de la saison régulière et d'éventuels playoffs.

Depuis son départ de France à l'été 2015, John Cox (Bucaneros de la Guaira)
avait rejoint le Venezuela, son pays natal

John Cox sous le maillot du STB Le Havre au Palais (ici face à Marko Simonovic)
lors de la saison 2014-2015 ©Eric Traversié


John Cox a disputé les JO de Rio l'été dernier avec l'équipe du Venezuela
pour un total de 5 rencontres (face à France et les USA notamment) : 9 pts, 2.2 rbds et 1.6 passe/m



John COX

Né à Caracas (Venezuela)  le 06 juillet 1981 (35 ans)
Taille : 1.94m - Poste : 1/2
International vénézuélien


Parcours 
2001-2005: Université de San Francisco
2005-2006 : Chalon/Saône - 32 matches : 13.2points, 3.5 rbds/m, 1.8 passes 
2006-2007 : Le Havre - 34 matches : 14.4 points, 3.6 rbds/m et 2.7 passes
2007-2008 : Le Havre - 29 matches : 18.8 points, 4.3 rbds/m et 3.6 passes
2008-2009 : Nancy - Euroleague - 10 matches : 6.4 points, 2.1 rbds/m 
League National de Basket - 34 matches : 8.9 points, 1.7 rbds/m et 1.8 passes
2009-2010: Nancy- EuroCup - 6matches : 10.3 points, 2.0 rbds/m et 1.3 passes
League Nationale de Basket - 28 matches : 5.3 points, 1.2 rbds/m 
2010-2011 : Le Havre - 27 matches : 14.1 points, 4.1 rbds/m et  3.5 passes
2011-2012 : Le Havre - 30 matches : 15.8 points, 4.0 rbds/m et  4.3 passes
2012-2013 : Paris- Levallois - 29 matches : 9.2 points, 2.1 rbds/m et 1.9 passes
EuroChallenge - 15 matches : 10.1 points : 2.9 rbds/m et 2.1 passes
2013-2014 : Cholet Basket - 30 matches : 14.5 points, 3.8 rbds/m et  3.6 passes
EuroChallenge - 10 matches : 9.4 points, 2.9 rbds/m et 4.1 passes
2014-2015 : Le Havre - 34 matches : 14.7 points, 2.9 rbds/m et 3.8 passes
2015-2016 :Bucaneros de la Guaira- 53 matches : 11.4 points, 2.9 rbds/m et  2.2 passes
2016-2017 : Bucaneros de la Guaira




La superbe victoire signée lundi soir à Antibes après prolongation (93-92) a été ternie par la blessure en fin de match de Vitalis Chikoko. Le pivot palois, meilleur marqueur du match (21 pts, 6 rbds) s'est fait marcher sur le pied (droit) par un adversaire alors qu'il venait de capter un nouveau rebond. Bilan : fracture du pied avec pour conséquence une immobilisation de 3 semaines minimum.  Cet accident est un nouveau coup dur pour le groupe mais les V&B ont prouvé hier qu'ils avaient un coeur énorme en étant en mesure de s'imposer à l'Azur Arena bien que privés de 4 éléments (Y. Bokolo, E. Okobo, R. Lewis et A. Robinson). Avec 19 victoires au compteur à 7 journées de la fin de la phase régulière, l'Elan est désormais tout proche d'une deuxième qualification consécutive en playoffs.


Très solide saison que celle de Vitalis Chikoko qui affiche des moyennes
de 10.1 pts et 4.8 rbds /m pour 12.9 d'éval /m

Privé de 4 joueurs (Elie Okobo, Antywane Robinson, Ron Lewis et Yannick Bokolo) l'Elan Béarnais est néanmoins parvenu à s'imposer après prolongation à l'AzurArena d'Antibes (93-92) ce lundi. Après un match de "traînards" et au bout du suspense, les Béarnais mettent ainsi fin à une série de 2 revers consécutifs. Ce 19e succès de la saison, synonyme d'exploit au vu des circonstances, les rapproche encore un peu plus des playoffs. Seule ombre au tableau : la blessure au pied droit de Vitalis Chikoko lors de la prolongation. Des examens médicaux sont nécessaires pour savoir ce dont souffre le meilleur marqueur palois du match (21).

Les Palois se sont arrachés pour aller chercher ce 7e succès loin du Palais alors qu'il comptait encore 10 points de retard à la 35e minute (74-64).  Taqwa Pinero (18 pts, 11 rbds, 5 passes), pourtant pas à 100%, a disputé les 45 minutes de cette partie "avec supplément". Les intérieurs ont une fois encore assuré avec Vitalis Chikoko, pourtant pas très à l'aise en début de match mais rayonnant par la suite (21 pts et 6 rebonds) et Alain Koffi, lequel a assuré un double-double bienvenu (16 pts, 10 rbds). Surtout, il a réussi les deux tirs à 5 mètres qui ont crucifié les Sharks en fin de prolongation. Jean-Michel Mipoka (6 pts, 4 rbds) n'a certes joué que 14 minutes mais il avait su placer l'Elan sur de bons rails avec 2 triplés très tôt dans le match.

Léo Cavalière, déjà en vue face au Portel vendredi soir malgré la défaite a joué 25 minutes et Corentin Carne 21, ce dernier tenant parfaitement son rang et respectant à la lettre les consignes de son coach Eric Bartecheky. Enfin DJ Cooper, renvoyé plusieurs minutes sur le banc en deuxième mi-temps par son entraîneur pour avoir gaspillé quelques munitions trop rapidement, est revenu piqué au vif et avec un brin de lucidité supplémentaire pour nous gratifier de quelques missiles longue distance dont il a le secret. On pensait même que son triplé lors de la dernière minute de jeu (82-79) allait offrir la victoire aux Palois mais Tim Blue égalisait, lui aussi en réussite derrière l'arc (82-82). Pas résigné, il rajoutait 5 points à son compteur personnel en prolongation (20 pts et 8 passes décisives au final) avant qu'Alain Koffi ne termine le travail et ne valide cette sacrée performance ! 



 


PRO A - J27
ANTIBES - ELAN BEARNAIS 92-93 ap
(27-21, 20-23, 18-14, 17-24, 10-11)
lundi 10 avril 2017
20:30
Azur Arena, Antibes
A.Hamzaoui, F.Lepercq,T. Bissuel 
ANTIBES- ELAN BEARNAIS 63-86

Retour sur la superbe victoire signée après prolongation à l'Azur Arena lundi soir face aux Sharks (93-92)  en compagnie de Palois épuisés mais heureux !

Eric Bartecheky : "Nous étions diminués depuis plusieurs semaines mais encore plus après le match face au Portel alors stopper une série de deux défaites dans ces conditions est vraiment intéressant. On sait que tout peut aller très vite et comptablement, ce succès est important. On sait que notre équipe ne lâche pas, elle l'a déjà démontré par le passé. On a encore des choses à revoir cependant afin d'éviter les erreurs commises dès le retour des vestiaires au cours duquel on prend aussitôt un éclat. En n'étant pas chez nous et qui plus est dans notre situation, nous n'avions aucun intérêt à emballer le match pour tenir physiquement. C'est pourtant ce qu'a fait DJ Cooper, alors je l'ai sorti. On a retrouvé alors un certain équilibre. Ce n'est pas évident pour DJ car ce n'est pas dans son registre de jeu et puis on lui a demandé de prendre tellement d'initiatives depuis le début de saison. C'est un joueur de tempérament et je savais qu'il pourrait revenir particulièrement motivé quelques minutes plus tard. Il a su réussir des shoots très importants qui nous ont permis de passer devant. Ce soir les satisfactions sont nombreuses : Corentin a été très bon, Léo a été parfait dans l'engagement, Taqwa qui souffrait du dos a tenu bon pendant 45 minutes (!) et le tandem Koffi - Chikoko a assuré.

Corentin Carne : "Le contexte était difficile mais nous étions 5 sur le terrain comme nos adversaires et pour nous, il était vraiment très important de relever la tête après deux échecs successifs. Nous n'avons jamais lâché bien qu'en ayant couru après le score une grande partie du match.  On a su faire preuve d'agressivité et c'est ce qui nous a fait défaut selon moi lors de nos deux dernières défaites. Je m'étais préparé au fait que j'allais avoir plus de responsabilités lors de ce match et je considère m'en être plutôt bien sorti. Pour un jeune comme moi, je pense qu'il faut avant toute chose penser à tenir sa place en ne faisant ni erreur défensive ni offensive. Je n'ai rien voulu forcer, en prenant simplement les shoots ouverts et en laissant le jeu venir à moi. La victoire est au bout, c'est cela le plus important."


 Très belle performance pour Corentin Carne (6 pts, 3 interceptions, 2 passes pour 11 d'éval en 21 min) 


Alain Koffi
: "C'est un succès excellent pour le moral des troupes. Dans notre situation, gagner est le meilleur des remèdes même si on perd encore un gars ce soir avec Vitalis. Nous avons plié à plusieurs reprises sans jamais rompre, en restant constamment dans leurs pattes (à propos de la sortie de DJ lors du 3ème QT). Eric (Bartcheky) a tenté un pari qui s'est avéré payant. Les équipes nous ont étudiés aujourd'hui et toutes tentent d'épuiser DJ, de le couper du jeu. En le faisant sortir, Eric lui a permis de souffler tout d'abord puis de revenir motivé et lucide pour la fin du match. DJ s'est remis à faire du DJ et on a vu le résultat. Au moment du rush final on a su faire la différence au mental, même si cela se joue à rien. Nous étions pourtant épuisés mais on s'est dit qu'on n'avait pas fait tous ces efforts pour rien. (à propos de ses deux shoots décisifs en fin de prolongation) ce sont des shoots que je tente tous les jours à l'entraînement. Là, j'étais préparé car DJ m'a annoncé qu'il allait jouer pour moi et comme je me suis retrouvé seul, je n'ai pas hésité. 

DJ Cooper : "C'est vrai que le coach m'avait dit de ralentir le rythme avant la rencontre en raison de nos nombreux blessés mais j'ai plutôt joué vite alors il m'a envoyé sur le banc. J'ai tout fait pour qu'on essaye de gagner le match quand je suis revenu. Oui c'est une belle victoire mais il y a de gros matches qui arrivent et on ne doit pas se chercher d'excuses, on a nos jeunes et en plus ils ont du temps de jeu. On a une semaine pour bien préparer la venue de Monaco. Cela va être difficile mais on sera à domicile et il faut se souvenir qu'on aurait pu gagner là-bas à l'aller."

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina