lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Pro B (J.03) Retour sur la belle victoire paloise (90-78) en compagnie des acteurs de la rencontre :

Claude Bergeaud (Ent. EBPLO) : "On a bien su alterner notre jeu. On a réussi pas mal de choses pour les perturber défensivement sauf au cours du troisième quart-temps. Marquer, on sait qu'on peut toujours le faire mais il faut aussi savoir stopper l'adversaire. Ce soir, on ne s'est pas affolé et on a su profiter de l'absence de Sonko une longue partie du match. Je ne veux pas retenir uniquement les côtés positifs car on a eu aussi des situations forcées. La fracture du nez de David Denave ne devrait pas lui permettre malheureusement de jouer mardi prochain."

Nacho Ordin : "On savait que Bourg était une équipe très difficile à jouer chez elle. On a été vraiment sérieux et concentré tout le match alors on peut être satisfait, même si on a un peu moins bien défendu après la pause. Mon deuxième match au Palais des Sports (face à Aix, Ndlr) n'avait pas été satisfaisant mais l'important était la victoire de l'équipe. J'avais vraiment envie de bien faire et aussi besoin d'un match comme celui-ci pour gagner en confiance."

Concernant son incroyable panier au buzzer du troisième quart-temps inscrit depuis la ligne des lancers-francs de son propre camp (!) mais refusé par les arbitres, Nacho se veut beau joueur : "Il reste 4 dixièmes de seconde à jouer, Sami (Driss) me fait la passe et je shoote aussitôt. Je pense qu'on pouvait le compter mais les arbitres étaient mieux placés que moi pour dire s'il était valable ou pas ! "


Les Palois ont su rester concentrés et appliqués tout au long du match
en dépit de la pression du public de la salle Amédée Mercier


Stephane Dumas : "Nous avons bien sûr beaucoup de regrets. On a été trop brouillon ce soir même si c'est vrai, Ordin est un excellent meneur. Je le connais tres bien et je sais qu'il pouvait marquer même de 8 mètres ce soir. Il a joué très a l’aise  et il facilite encore plus les choses pour cette équipe."

Fred Sarre (Ent. JLB) : "On connaissait la capacité offensive de notre adversaire et on savait que le rapport de forces était en leur faveur. Ils ont été capables de développer un jeu contrôlé durant toute la rencontre. De notre côté, on a essayé de revenir à l’énergie mais en manquant de maîtrise."

C'est une victoire en forme de message à ses adversaires que l'Elan Béarnais a signée ce vendredi soir, s'imposant 90 à 78 face à une JL Bourg redoutée et redoutable.  Dans une salle pleine à craquer, les hommes de Claude Bergeaud ont su faire la différence lors du 2ème quart-temps puis ont parfaitement maîtrisé une rencontre que la JLB n'a pourtant jamais lâchée. Emmenée par un duo offensif de très haut niveau, Nacho Ordin (20 pts, 8 passes) - Brian Boddicker (24 pts, 6 rbds), toute l'équipe est à féliciter pour ce troisième succès en trois matches, le premier à l'extérieur. Seule ombre au tableau : le nez cassé de David Denave en toute fin de match.

Superbe match pour Brian Boddicker (24 pts, 6 rebonds)
et les Palois vendredi soir à Bourg-en-Bresse -© Eric Traversié

Après un début de match équilibré mais aussi haché (16-17, 10e), les Palois prennent l'ascendant sur les locaux au cours du deuxième quart-temps, suite à un bon passage de Flo Lesca et Nacho Ordin (21-27, 13e). Bien que privés très vite de David Denave et JF Morency (2 fautes chacun), les Palois ne s'affolent pas, contrôlent le tempo tout en dominant le rebond. Un tir primé du meneur espagnol imité peu de temps après par Antoine Mendy (10 pts au final) permet à l'Elan de rejoindre les vestiaires confortablement installé aux commandes du match (30-41, 20e). La suite ne sera qu'une vaine course poursuite des locaux derrière des Béarnais sûrs de leur collectif. Malgré quelques rapprochés (35-41, 22e puis 53-59, 29e) les hommes de Fred Sarre ne parviennent pas à revenir à hauteur des visiteurs, toujours prompts à mettre le coup de rein nécessaire, par le biais du tandem de feu Ordin - Boddicker (44 pts et 54 d'éval en cumulé). En dépit d'un CJ Jackson plutôt discret (5 pts, 8 rbds), l'Elan assure jusqu'au bout un succès mérité  et David Denave (11 pts) se charge d'enfoncer le clou derrière la ligne des 6.75m (75-87, 38e). Au final, une victoire 90 à 78 qui confirme que cet Elan dominateur au Palais sait aussi voyager.

Après 3 journées, et les défaites concédées ce vendredi par Evreux et Charleville, il ne reste plus que deux équipes invaincues qui se partagent la tête du classement : L'Elan Béarnais et Antibes, les "Sharks" s'étant imposés 86 à 82 face à Châlons-Reims. Prochain match dès mardi prochain (J.04) avec la réception de Charleville-Mézières au Palais des Sports.

Réaction de Didier Gadou (Directeur Exécutif) :

"C'était un gros test et il a été parfaitement réussi par les joueurs. Ce fut un très beau match, compliqué car disputé face à une équipe agressive dans le bon sens du terme et qui nous a posé pas mal de problèmes. Je retiens que nous nous imposons ce soir grâce à une constance défensive et une belle solidarité affichée par l'ensemble des joueurs. En attaque, nous avons pu compter sur deux leaders, Nacho Ordin et Brian Boddicker mais tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice. Je regrette malheureusement la blessure de David Denave à quelques secondes de la fin du match car c'était jusque là une très belle soirée."



A Bourg (salle Amédée Mercier)

JL Bourg - EBPLO 78-90

(16-17, 14-24, 23-19, 25-30)

Gros test ce vendredi soir (20h) pour les hommes de Claude Bergeaud qui affrontent la JL Bourg, une formation qui a débuté le championnat par deux larges succès face à Boulogne/Mer (97-61) et Bordeaux (76-60). Si l'Elan Béarnais a parfaitement négocié ses débuts au Palais, l'équipe de Frédéric Sarre, autre candidat potentiel pour la montée en Pro A, a également réussi son décollage. L'opposition entre ces deux formations invaincues, constitue bel et bien le choc de cette 3ème journée de Pro B. Pour ce match, aucun souci d'effectif n'est à déplorer côté palois.

La salle des Sports Amédée Mercier s'annonce bouillante et sera forcément un des paramètres à prendre en compte lors de ce duel : "On va être dans des conditions qui peuvent "exciter" l'équipe locale et dans le même temps rendre l'adversaire fébrile" souligne d'entrée Claude Bergeaud. C'est bien pour cela que l'entraîneur palois a préparé ses joueurs à ce type d'environnement durant la préparation, notamment lors du tournoi de Limoges.

"Fred Sarre doit prendre plus de plaisir"

"Bourg a vraiment été impressionnant lors des deux premiers matches" poursuit le technicien palois. Le basket collectif de cette équipe est déjà bien en place et le ballon bouge beaucoup. Il y a une réelle dimension athlétique avec Moses Sonko et l'américain L.D. Williams. C'est très fort à l'arrière avec le tandem Stéphane Dumas et Jesse Delhomme et cette équipe dispose aussi d'un vrai pivot de fixation avec David Monds (10 pts et 5 rbds/m la saison dernière avec Orléans en Pro A). Le tout est orchestré par Fred Sarre et l'on reconnaît déjà sa patte." Il faut dire que les deux entraîneurs se connaissent par coeur et selon Claude Bergeaud, son homologue "bien que champion la saison dernière avec Limoges, doit prendre plus de plaisir cette saison, ayant choisi lui-même ses joueurs et pouvant se focaliser sur la gestion du basket."

Antoine Mendy et les Béarnais continueront-ils à planer
lors de cette 3ème journée de championnat ? - © Eric Traversié

Pour réussir à s'imposer face à ce redoutable adversaire, Claude Bergeaud mise sur "un surplus d'efficacité et d'agressivité de la part de ses joueurs, que cela soit avec ou sans ballon. "On a besoin que tous les gars fassent preuve de disponibilité. Je suis sûr que notre équipe va progresser mais c'est vrai qu'on va en savoir plus après ce match."

A la question de savoir pourquoi l'équipe a eu quelques difficultés en début de match face à Toulon et Aix, le coach coupe "On ne sait pas si cela vient de nous ou de nos adversaires d'ailleurs. Sont-ils survoltés en début de partie parce que c'est nous en face ? Toujours est-il que nous n'avons pas paniqué et nous avons su revenir puis passer devant eux au fil du match. Si l'issue est toujours celle-ci, je suis prêt à signer toute la saison pour ce scénario."


Pro B (J.03)
JL BOURG - EBPLO

Salle Amédée Mercier (20h)
Arbitres : Joseph Bissang, Bertrand Machabert


A suivre en direct sur  (multiplex sportif) ou sur

Pro B (J.03) Sami Driss a répondu à nos questions juste avant de monter dans le bus palois à destination de Bourg. L'Elan effectue son premier déplacement de la saison après ses deux succès initiaux à domicile face au HTV puis Aix-Maurienne et affrontera vendredi 12 octobre (20h) la JLB, grosse écurie du championnat également invaincue après deux journées.

Le capitaine palois livre ses impressions à propos de la formation de l'ancien entraîneur de l'Elan Fred Sarre, lequel était passé déjà par Bourg entre 2004 et 2006. Pour Sami Driss, le profil des deux équipes est assez similaire et il s'attend forcément à un match serré dans une salle Amédée Mercier en ébullition.




1er voyage risqué pour Sami Driss et les Béarnais -© Eric Traversié

Comme vous l'avez sûrement noté sur le site officiel de l'Elan Béarnais ou encore sur le site de la LNB, le classement de la Pro B saison 2012-2013 ne fait plus apparaître le nombre de points pour chacune des équipes mais le pourcentage de victoire. La Ligue nationale a tenu a expliqué cette modification via un communiqué de presse paru cette semaine et que nous vous présentons ci-dessous :

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina