lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Pro B (J.08) A l'instar de la victoire béarnaise signée face à Denain lors du dernier match au Palais des Sports, celle obtenue vendredi soir face au Portel (89-85) a été difficile et longue à se dessiner. Face à une équipe nordiste très athlétique et adroite, ce succès n'en est que plus savoureux. Combiné à la défaite d'Antibes, martyrisé 116 à 81 à Boulogne-sur-Mer, il permet désormais à l'Elan d'occuper seul la tête du championnat.

Au vu de la qualité des adversaires de l'Elan, journée après journée, le bilan comptable actuel des hommes de Claude Bergeaud (7v, 1d) prend un sacré relief. Ce nouveau succès acquis au Palais (5 victoires en autant de matches disputés), il a fallu aller le chercher au courage tant Le Portel a livré une prestation haut de gamme, alliant justesse et puissance.

Dès l'entame du match, les visiteurs montrent leurs intentions et l'ancien pigiste vert et blanc, Ronnie Taylor se rappelle aux bons souvenirs du Palais (2-8, 2e). Son compatriote Sherman Gay profite lui-aussi d'un manque d'agressivité des Palois pour faire fructifier l'avance du Portel (6-14, 3e). Claude Bergeaud prend son 1er temps-mort et sort son atout shoot avec Brian Boddicker, lequel ne figurait pas dans le 5 de départ. Effet positif immédiat (12-14, 5e) mais de courte durée malheureusement, deux interceptions des Nordistes étant conclues coup sur coup par des dunks signés Gay et Wilson. Bigote, au-delà des 6.75m glace le Palais en portant l'avance du Portel à dix unités (16-26, 8e). Virant logiquement en tête à la fin du 1er quart (22-30, 10e), les hommes d'Eric Girard, bien que privé de Charle-Henri Bronchard, parviennent plutôt facilement à maintenir cet écart en leur faveur toujours sous l'impulsion de Gay (26 pts, 8 rbds au final). A 31-43 (16e), Claude Bergeaud se voit contraint de prendre son deuxième temps-mort et comme après le 1er, l'Elan fait à nouveau le yo-yo : revenus à -4 (39-43, 18e) suite à deux triplés signés Brian Boddicker et David Denave, les Palois reprennent aussitôt un éclat. David Denave et CJ Jackson se font contrer tour à tour et le même duo US Gay-Wilson se charge de la punition par dunks rageurs juste avant la pause (41-51, 20e).

 David Denave et les Palois ont du s'employer pour se sortir
des griffes des hommes d'Eric Girard 
- © Eric Traversié

Le retour des vestiaires ne fait que confirmer la maîtrise des visiteurs pourtant handicapés par les trois fautes d'Armand Charles toutes contractées dans le 1er acte. Qu'importe : Ronnie Taylor (17 pts, 6 passes) en fait voir de toutes les couleurs aux Palois qui peuvent néanmoins compter sur l'abattage colossal de CJ Jackson pour naviguer toujours autour de la barre des -10 (49-62, 25e). JF Morency (8 pts à 100%) s'arrache pour voler un ballon et montre le chemin à des locaux pas prêts à lâcher prise. "BB la gâchette", Brian Boddicker (24 pts dont 4/8 à 3 pts) ramène les siens avec deux 3 points dont il a le secret. CJ Jackson, au dunk,  embrase un Palais ravi de voir les siens enfin dans le coup (66-70, 30e).

Tout un symbole : CJ Jackson, après 40 minutes de présence sur le parquet,
arrache un dernier rebond offensif qui scelle définitivement la victoire paloise
- © Eric Traversié

On sent que le match peut basculer lorsque Nacho Ordin, plutôt discret jusque-là, y va de son 3 points (69-70, 32e). L'Elan passe devant pour la 1ère fois du match (!) une minute plus tard sur une réussite de Flo Lesca (73-72, 33e). Le Portel ne craque pas pour autant et s'accroche à un succès qu'il a longtemps entrevu (80-80, 37e). Le final est haletant et chaque rebond âprement disputé. David Denave joue juste (9 passes) et parvient toujours à trouver CJ Jackson dans la peinture, impeccable jusque dans ses lancers-francs (86-83, 39e). Un dernier bon travail de Gay ramène Le Portel sur les talons de l'Elan (86-85, 40e) mais Antoine Mendy obtient la faute à 6 secondes de la fin du match. Il ne convertit que le 1er mais CJ Jackson se charge (photo ci-dessous) de cueillir le rebond sur la seconde tentative. Victime d'une dernière faute, il parachève sur la ligne des lancers son match époustouflant (29 pts, 19 rebonds). 89-85, l'Elan s'impose dans la douleur mais en ayant affiché une solidarité exemplaire et de sacrées ressources morales.


La suite du programme ? Un entraînement dominical puis un autre lundi matin avant de reprendre la route à destination de St-Vallier (match mardi à 20h). Vu le programme copieux des jours à venir, pas question de se relâcher !

Pro B (J.08) Retour sur la difficile victoire des Palois face au Portel (89-85) en compagnie des acteurs de la rencontre.


Pascal, Laurent et David qui composent le groupe de rock festif "Sangria Gratuite"
sont passés par le Palais des Sports avant de se produire sur la scène du Parc des Expositions
- © Eric Traversié

CJ jackson (29 pts, 19 rbds, 47 d'éval.) : On a eu beaucoup de difficultés en début de match car nos adversaires ont été très agressifs, contrairement à nous. Notre coach nous a dit qu'on aurait du jouer au début comme on a su le faire durant le final. C'est vrai qu'à ce moment-là,  nous étions dans le bon état d'esprit alors on a pu défendre, les contrer et marquer. On a pris conscience je pense que cette équipe du Portel pouvait gagner le match alors il s'est opéré un changement d'état d'esprit dans l'équipe qui nous a permis d'inverser la vapeur. (Concernant ses 19 rebonds) Il ne s'agit pas de mon record personnel qui doit être de 22 ou 23 prises sur un match lors de mon passage en Slovaquie mais cela n'est vraiment rien à côté de l'importance de la victoire de ce soir. Sur le dernier rebond, j'espérais qu'Antoine réussisse son lancer-franc bien sûr mais je suis juste resté concentré pour être au bon endroit au bon moment."

Mathieu Bigote (Le Portel) : "C'est forcément râgeant de perdre quand on est devant pendant 39 minutes ou presque. Félicitations à l'Elan qui a su aller chercher cette victoire. On savait que Charles Jackson pouvait apporter beaucoup à son équipe mais il nous a vraiment fait très mal ce soir, comme sur ce dernier rebond en fin de match. Pour nous, cette prestation est quand même dans la lignée de ce que nous faisons depuis le début du championnat et c'est positif."


Eric Girard et ses hommes y ont cru jusqu'au bout - © Eric Traversié


Eric Girard (ent. Le Portel) : "Félicitations à l'Elan pour sa victoire. Les joueurs de Claude Bergeaud ont été la chercher avec l'intensité et la "gnac" paloise, bien soutenus par le Palais des Sports qui donne toujours un élan intéressant, sans faire de jeu de mots. Je suis très fier de ce que nous avons fait, surtout privé de Charles-Henri Bronchard, un des 3 meilleurs joueurs français de Pro B. On n'a pas la même profondeur de banc que Pau et quand on voit qu'on vient mourrir à quelques lancers-francs, quelques rebonds, on a de quoi être fier. La concentration de mes joueurs était excellente. On savait qu'on ne pouvait pas jouer les yeux dans les yeux avec l'Elan, surtout sans Charles, un joueur qui aurait pu contrôler CJ Jackson, par période du moins. Il a fallu truquer un peu le match intelligemment. Mon seul regret est d'avoir donné tant de points durant la seconde mi-temps à cette équipe de Pau. Il a fallu faire des choix, je les assume. Les joueurs ont été irréprochables, héroiques même et cela n'aurait été ni un scandale ni un hold-up si nous nous étions imposés d'un point ce soir."

Claude Bergeaud (ent. EBPLO) : "Très modestement, ce match a été encore plus dur que ce que je pensais. Ils nous ont très longtemps posé des problèmes, avec notre équipe à 10 ou 12 longueurs derrière. On a joué contre de formidables athlètes qui jouent très bien au basket. Ils vont vite, ils ont des bras et du coup, tout notre mérite est encore plus grand. En attaque, on n'a pas été au sommet d'une circulation fluide puisqu'on perd quand même 20 ballons et eux finissent avec leur meilleur pourcentage de la saison car on leur a offert beaucoup trop de contre-attaques et des paniers faciles à l'arrivée. D'un  autre côté, perdre autant de ballons et mettre près de 90 points, c'est bien. Dans les 5 dernières minutes, j'ai retrouvé la magie du Palais des Sports, c'était formidable. On a ressenti du plaisir, du bonheur et cela après quelques sifflets mérités suite à un jeu qui, encore une fois, n'était pas fluide. Concernant la performance de CJ ou encore celle de Brian, il y a quand même un inconvénient qui est que ces joueurs-là jouent beaucoup. On n'a pas de solution. On a encore des gens blessés à rentrer et du coup, on se demande comment on va faire mardi, puis vendredi avec des joueurs qui sont vraiment sur la corde raide. C'est le seul petit bémol, être contraint de laisser ces joueurs autant de temps sur le terrain."



Pro B (J.08) L'Elan Béarnais accueille ce vendredi 09 novembre l'équipe du Portel (6e, 5v, 2d) au Palais des Sports. Les Palois, toujours leaders ex-aequo avec les Sharks d'Antibes (6v, 1d) s'attendent à un match compliqué face au groupe d'Eric Girard, auteur d'un excellent début de saison.

Le groupe palois ne sera pas encore au complet pour ce match car le capitaine Sami Driss (hanche) doit encore patienter 15 jours avant de reprendre la compétition tandis que le retour de Mory Corréa n'est envisagé que pour la fin du mois. Bonne nouvelle en revanche pour Florian Lesca (tendon d'achille) qui réintègre l'équipe après avoir manqué la dernière rencontre à Nantes.

Nacho Ordin, JF Morency et les Palois
s'attendent un combat ardu face aux Nordistes - © Eric Traversié

"Cette équipe du Portel n'est pas en haut de tableau par hasard" : la phrase du coach Claude Bergeaud résume bien toute la méfiance du staff palois à quelques heures de cet important rendez-vous pour rester en tête de la division. "Cette équipe propose un basket différent de ce qui nous a été proposé jusqu'ici" poursuit le technicien. "Il y a une vraie stabilité de jeu. C'est un basket sous contrôle avec un coach (Eric Girard) qui tient parfaitement ses joueurs et notamment Ronnie Taylor, l'ancien de la maison, qui défend et fait gagner son équipe. Notre adversaire ne dispose pas d'un gros scoring mais encaisse très peu de points et limite ses opposants à 46% de réussite, ce qui est remarquable. On peut s'attendre à une opposition les yeux dans les yeux avec les Nordistes. Il va y avoir de beaux duels. cela devrait bouger entre d'un côté CJ Jackson le travailleur au sol et l'aérien Sherman Gay." Paramètre important dont il faudra tenir compte : la présence ou pas de Charles-Henri Bronchard, incertain (épaule) pour ce match face à l'Elan, lequel est apparu très précieux dans le collectif d'Eric Girard depuis le coup d'envoi de la compétition.

A l'image du meneur Nacho Ordin, apparu sous un meilleur jour à l'extérieur qu'à domicile depuis le début de la saison, les Béarnaise se mettent-ils trop de pression lors des rencontres au Palais ?

"Pour Nacho, il faut un déclic car même à 34 ans, il se met peut-être inconsciemment  une forme d'exigence tant il cherche à bien faire. Il s'investit tellement dans le club. Ceci dit, pour lui comme pour les autres, je n'ai rien à reprocher en matière d'engagement. On cherche simplement une belle prestation à domicile en matière de contenu." 
Pro B (J.08)
EBPLO - LE PORTEL
vendredi 09 novembre, 20h
Palais des Sports
Arbitres : Philippe Creton, Yacine Melab
 

Avez-vous déjà imaginé que les joueurs de l'Elan Béarnais puissent porter le modèle de basket conçu par vos soins ? Grâce à l'Elan Béarnais et Nike Id ce sera le cas pour l'un d'entre vous d'ici fin décembre !

Vous disposez d'une semaine pour concevoir le modèle de basket Nike Id de l'équipe de l'Elan Béarnais Pau Lacq Orthez ! 

Comment participer ?

Pour jouer, c'est très simple. Rendez-vous sur le lien suivant : http://store.nike.com et concevez-vous même les baskets aux couleurs de l'Elan Béarnais, parmi ces 4 modèles : Kobe VII, KD IV, Hyperdunk +, Lebron X +

Faîtes nous parvenir votre modèle à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  accompagné de vos coordonnées (Nom, Prénom, Mail, Adresse Postale, Téléphone) et de votre pointure ou partager votre modèle sur la page Facebook de l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez.

A partir du 13 Novembre, vous pourrez voter pour votre modèle favori sur notre facebook officiel parmi une sélection de 6 modèles choisis par tous les joueurs de l'équipe professionnelle. Le gagnant remportera sa paire de Basket Nike ID !

Laissez libre cours à votre imagination et à vous de jouer !



Le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe de France masculine (Trophée Robert Busnel) a été effectué lundi 5 novembre à la mi-temps de la rencontre de Pro A, Strasbourg / ASVEL. C’est la sauteuse en hauteur, Mélanie Melfort et le coureur de demi-fond médaillé aux J.O. de Pekin, Mehdi Baala, qui ont réalisé le tirage au sort. Ceux-ci ont eu la main heureuse pour tous les fans de basket en offrant un duel savoureux entre l'Elan Béarnais et son grand rival limougeaud le 15 janvier 2013 au Palais des Sports. Rappelons qu'au tour précédent, l'Elan s'était qualifié à La Rochelle (NM1).

Il s'agira de la 3ème confrontation de la saison entre les deux équipes, celles-ci s'étant affrontées à deux reprises lors de la préparation (victoire de l'Elan lors du Tournoi du Palio puis revanche des Limougeauds à l'occasion du Tournoi organisé à Beaublanc).


Découvrez ci-dessous le programme complet des 16èmes de finale

Matches : Mardi 15 janvier 2013 – 20h00


Bourg en Bresse (Pro B)    Lyon-Villeurbanne (Pro A)        

Antibes (Pro B)    Chalon sur Saône (Pro A)        

Roanne (Pro A)    Dijon (Pro A)        

Sorgues (NM1)    Hyères Toulon (Pro B)         

Poitiers (Pro A)     Cholet (Pro A)        

Blois (NM1)    Boulazac (Pro A)        

Pau (Pro B)     Limoges (Pro A)        

Fos sur Mer (Pro B)     Bordeaux (Pro B)        

Le Mans (Pro A)    Orléans (Pro A)

Le Portel (Pro B)    Rouen (Pro B)

Evreux (Pro B)    Denain (Pro B)

Le Havre (Pro A)    Paris Levallois (Pro A)

Gravelines (Pro A)    Strasbourg (Pro A)

Boulogne s/mer (Pro B)    Nancy (Pro A)

Saint Quentin (Pro B)     Nanterre (Pro A)

Orchies (NM1)    Lille (Pro B)

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina