lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

C'est à l'occasion de la soirée des partenaires, organisée jeudi dernier à la Cave de Jurançon, que les dirigeants palois annonçaient, non sans une certaine déception, le départ de Khalid Boukichou, venu renforcer un secteur intérieur amoindri depuis la blessure de Vitalis Chikoko (pied). Il faut dire que le pivot belge s'était montré à son avantage au cours de sa pige lors de la préparation, tout de suite à l'aise au sein du collectif mis en place par Serge Crevecoeur, un coach qu'il connaît forcément très bien (lire ici). Les spectateurs présents à la salle Bruno Tarricq, à l'occasion du second match de préparation face au HTV, avaient notamment pu découvrir les qualités physiques de ce solide pivot (2.06m) particulièrement adroit (21 pts à 8/11 dont 3/4 à 3 points).

Annoncé à Burgos (Liga Endesa) et parti dès vendredi dernier, Khalid Boukichou est pourtant bel et bien revenu à Pau moins d'une semaine plus tard, n'ayant pu finaliser son contrat en Espagne ! Une aubaine pour l'Elan comme l'a rappelé ce jour le Directeur Exécutif Didier Gadou : "Nous n'avions pas clôturé son dossier et on gardait un espoir, même après son départ. Comme Khalid a réglé sa situation avec son ancien club d'Oostende et qu'il dispose désormais de sa lettre de sortie, il est évident que son retour parmi nous constituait une belle opportunité. Nous avions jusqu'à ce soir pour le qualifier et en attendant l'approbation de la LNB, nous espérons pouvoir l'aligner face à Chalon/Saône pour le début du championnat samedi. Il sera là pour pallier l'absence de Vitalis (Chikoko) pour raison médicale. Ce dernier est arrêté jusqu'au 30 septembre mais Khalid restera avec nous si l'arrêt de Vitalis venait à être prolongé."

Très diminuée lors du dernier tournoi de préparation disputé à Bourges, l'équipe V&B pourrait, outre le renfort de Khalid Boukichou, enregistrer les retours du meneur Kyan Anderson (dos) et du pivot Alain Koffi (cheville). C'est du moins le souhait qu'a exprimé l'entraîneur Serge Crevecoeur aux 600 abonnés présents lundi à la soirée organisée pour eux au Palais des Sports.

Khalid Boukichou, ici lors du match de préparation face à Nanterre à Biarritz (photo : Eric Traversié)




Khalid BOUKICHOU


Né le 17 septembre 1992 (25 ans) à Nador (Maroc)
2.06m - Poste 5

Parcours 

2013-2014 : BC Ostende (Ethias League, Bel) -  28 matches, 4.3 pts, 2.2 rbds/m
2014-2015 : BC Ostende (Scooore League, Bel) -  34 matches, 7.3 pts, 4.7 rbds/m
Eurocup - 12 matches, 6 pts/m
2015-2016 : BC Ostende (Scooore League, Bel) - 39 matches, 8.2 pts, 4.1 rbds/m
FIBA Europe Cup - 15 matches, 8.7 pts, 4.6 rbds
2016-2017 : BC Ostende (Euromillions League, Bel) - 44 matches, 8.7 pts, 3.9 rbds/m
BCL - 13 matches, 7 pts, 3.5 rbds
FIBA Europe Cup - 6 matches, 7.8 pts, 3 rbds/m




(dimanche 10 septembre) L'Elan Béarnais s'est imposé lors de la petite finale de la 1ère édition de la Summer League face au club organisateur, le PB 89 (80-76). Avec 107 d'évaluation collective (dont 7 joueurs à 12 et +), 24 passes décisives au compteur et une nette domination au rebond (40 prises contre 29) on aurait pu penser que l'après-midi des Palois serait plutôt paisible. Il n'en fut rien, tant l'opposition du PB 86, pensionnaire de Pro B, a été de qualité, à l'image de celle proposée la veille face au Limoges CSP en 1/2 finale (défaite également de 4 unités 77-81). 

Après une prestation face au BBD qui avait manqué d'intensité, les Palois avaient à coeur de montrer un autre visage ce dimanche mais c'est bien le PB 86 qui faisait la course en tête (19-16, 10e puis 35-31 à la pause) la faute à un manque de constance dans le jeu V&B. Plus appliqués au retour des vestiaires, les coéquipiers de Yannick Bokolo prenaient vraiment les commandes du match suite à un 12-0 autoritaire passé à cheval entre le 3ème et quatrième quart-temps (de 51-57, 28e à 63-57, 32e). Malgré l'efficacité de l'ancien palois Anthony Goods (18 pts, meilleur scoreur du match) l'Elan pouvait compter sur Alain Koffi pour garder le cap, le pivot signant alors 10 points consécutifs (15 pts au total à 6/7). On pouvait même penser l'affaire pliée après la réussite de Léo Cavalière qui offrait 7 longueurs d'avance à 2 min du terme de la rencontre (75-68) mais Collier à 2 pts puis Guillard pour son unique triplé de la soirée relançaient le suspense (75-73) à 1mn45 de la fin. Les choses se compliquaient un peu plus lorsque Chris Dowe se voyait sanctionné d'une faute antisportive après l'échec à longue distance de Taqwa Pinero, pourtant le plus prolifique des Béarnais (16 pts). Ces deux mêmes joueurs ne tardaient pas à se rattraper : tout d'abord Pinero à 2 points pour redonner de l'air à 77-74 et 50 secondes à jouer puis Dowe, au delà des 6.75m, pour assurer définitivement le succès palois (80-76).  

L'info en + : le meneur de jeu Kyan Anderson a été ménagé par précaution ce dimanche en raison de douleurs au dos qui, selon l'entraîneur Serge Crevecoeur, ne sont pas alarmantes. Le technicien palois a néanmoins regretté le fait de ne pas pouvoir redonner du rythme à son meneur de jeu dont la préparation a été pas mal contrariée jusqu'ici. 

les réactions 

Serge Crevecoeur (entraîneur) : "Nos 14 balles perdues nous coûtent cher car à l'arrivée cela fait beaucoup de points faciles encaissés. J'ai trouvé l'équipe plus combative et appliquée en deuxième mi-temps mais nous sommes restés en danger jusqu'au bout par manque de constance. Il faut que nous parvenions à gommer ces trous d'air en matière de concentration. Par moment j'ai l'impression que nous jouons avec trop de facilité. Nous aurions du "tuer" le match quand les occasions se sont présentées. Nous avons vu au cours de ce week-end que nous étions amorphes à certains moments mais qu'en mettant de l'énergie dans notre jeu nous pouvions très bien jouer aussi. Il nous reste deux semaines pour travailler et progresser."

Léo Cavalière : "On a appris pas mal de choses durant ce week-end car on s'est retrouvés plus dans la difficulté que lors de nos premières sorties. On a vu qu'on pouvait vite se retrouver en danger si on ne donnait pas tout de la 1ère à la dernière minute de jeu. Nous avons su revenir au score samedi sans pouvoir passer devant mais on a su le faire ce dimanche face à Poitiers. Même si j'ai un profond respect pour nos deux adversaires du week-end qui ont montré de très belles choses face à nous, je pense qu'on peut aspirer à mieux de notre côté face à un promu et une formation de Pro B. On a vu nos points forts et nos points faibles, à nous de bien bosser durant les 15 jours à venir pour corriger nos erreurs. On a tous hâte de débuter le championnat mais on sait aussi que les deux semaines de travail à venir ne seront pas de trop pour être opérationnels le 23 septembre.


(samedi 09 septembre) L'Elan Béarnais s'est incliné lors de la 1ère demi-finale de la Summer League 2017 ce samedi à Poitiers, battu par Boulazac (72-82). Il s'agit de la 1ère défaite en préparation après 4 victoires consécutives. "Nous n'étions pas les meilleurs au monde après ces 4 succès et nous ne sommes pas devenus mauvais après ce revers" a lâché Serge Crevecoeur à l'issue de la rencontre même si celui-ci a néanmoins déploré "le manque d'intensité et d'énergie des siens en début de rencontre." Il faut dire que l'écart de 10 unités entre les deux équipes au final était déjà le même à l'issue d'un 1er quart-temps mal négocié (14-24). Malgré un rapproché à 5 longueurs à 1mn30 de la fin, les coéquipiers de Yannick Bokolo ont payé au prix fort cette entame poussive qui avait mis le BBD et son meilleur marqueur Karvel Anderson en confiance (25 pts à 6/9 à 3 pts). 

Partis ce samedi à 9h30 de Pau, les hommes de Serge Crevecoeur avaient sûrement dans les jambes les 6 heures de bus ou presque mais le technicien palois ne voulait pas qu'on avance la moindre excuse pour les siens : "ça je m'en fiche. La semaine a peut-être été un petit peu compliquée avec encore hier le shooting des joueurs mais peu importe les circonstances, nous nous devons d'être prêts mentalement."

Dominés au rebond (26 prises contre 34 pour le BBD), les Palois ont aussi éprouvé plus de difficultés sur le plan collectif (13 passes décisives, 14 balles perdues). A noter que seul Chris Dowe a joué plus de 30 minutes (32) et qu'Alain Koffi a terminé meilleur marqueur palois (17, voir feuille de stats en bas de cette page).  Les V&B disputeront demain la petite finale face au perdant de la rencontre entre le PB 86 et le Limoges CSP à partir de 14h15.


(vendredi 08 septembre) Nouvelle étape importante de la préparation de l'Elan Béarnais ce week-end à Poitiers (salle Saint-Eloi) avec la participation au premier tournoi de basket régional de la Nouvelle-Aquitaine. Organisée par le PB 86, la Summer League Nouvelle Aquitaine qui a débuté vendredi soir par le match opposant Basket Landes à Angers (59-37), réunit samedi et dimanche Poitiers, Limoges, Boulazac et l'Elan. 

Après 4 succès en autant de matches disputés (2 face à Nanterre et 2 face au HTV), les hommes de Serge Crevecoeur vont se mesurer cette fois au BBD de Claude Bergeaud, promu en Pro A cette saison et qui a pas mal modifié son effectif durant l'été (Ware, Ubel, Jackson, Anderson, Vargas, Oniangue et l'ancien espoir palois Adrien Labanère sont arrivés). Les pensionnaires du Palio affichent pour l'heure un bilan équilibré (2v, 2d) et restent sur un succès face à Antibes (78-73) en petite finale du tournoi belge de Neufchâteau. Qu'attend de son côté le technicien palois de ces deux matches à venir ? "On va jouer encore deux autres équipes, deux occasions de plus pour voir si on continue à bien assimiler ce que l'on fait. On va voir à quoi tout cela ressemble avec un effectif au complet, exception faîte de Vitalis (Chikoko) bien sûr."

Yannick Bokolo (pied et genoux) et Taqwa Pinero (choc au genou lors du match à Saint-Sever) ont quitté l'infirmerie et sont à nouveau bons pour le service. Ils seront du voyage ce week-end. Kyan Anderson de son côté est encore un peu ménagé durant les séances d'entraînement : "malgré une sensation aux adducteurs qui ne devrait pas partir dans l'immédiat, il peut jouer avec ça tant que cela reste sous contrôle et que la douleur est supportable" précise son entraîneur. L'idée est de profiter de la trêve internationale en novembre pour vraiment faire du travail en profondeur avec lui." Enfin, Vitalis (Chikoko) poursuit sa rééducation et va entamer maintenant un travail à la fois dans le sable et en piscine. 

Après avoir insisté en début de préparation sur le travail défensif, l'attaque était au menu de la semaine écoulée et le coach veut profiter du tournoi pour voir "si les gars sont en mesure de se procurer des bonnes options, d'avoir des tirs plus ouverts et si le ballon circule bien."  

Partis de Pau samedi à 9h30 en bus, les Palois ne devront pas traîner afin d'être sur le parquet dès 17h pour affronter le BBD.



le programme complet de la Summer League Nouvelle Aquitaine, 1ère édition


Vendredi 08/09 à 20H30: Basket Landes - Angers Basket (59-37)

Samedi 09/09 à 17H: EBPLO - Boulazac 72-82
Samedi 09/09 à 19h30: PB86 - Limoges CSP

Dimanche 10/09 à 14H15: Petite finale
Dimanche 10/09 à 17h : Finale

L'Elan Béarnais a poursuivi son sans-faute en préparation en s'imposant ce vendredi soir à Saint-Sever face au HTV (76-59). Dominateurs, les Palois se sont montrés très appliqués en défense, se détachant principalement au cours du 3ème QT (remporté 22-10) et sans en perdre un seul. Comme l'avait programmé son coach Serge Crevecoeur, Kyan Anderson a passé 15 minutes sur le parquet, un temps de jeu suffisant pour lui permettre de montrer l'étendue de son talent, entre vitesse d'exécution, vista et qualité de shoot.

Les Palois avaient pris leur distance lors du 1er acte dès les premières minutes de chaque quart-temps : en tout début de match tout d'abord (8-2, 4e) sous l'impulsion de Kyan Anderson ou encore à la 12e minute de jeu suite aux solutions trouvées près du cercle par Khalid Boukichou ou par Ken Horton (24-17). Un 8-0 des Varois offrait une nouvelle égalité (29-29, 16e) et maintenait un suspense qui se prolongeait jusqu'à la 25 minute de jeu. Après une ultime égalité à 42 partout,  là encore suite à un 8-0 signé par le HTV, les shooteurs palois retrouvaient de l'adresse et Chris Dowe, Taqwa Pinero et Ken Horton enchaînaient les triplés. Un 18-2 en 5 minutes venait récompenser les efforts fournis en défense. Le 4e quart-temps fut celui de la gestion côté Elan afin de se garantir un 3ème succès en autant de rencontres, tout en veillant à limiter les temps de jeu de chacun.

Frayeur à la 32e

Suite à un choc genou contre genou avec un Varois survenu à la 32e minute de jeu, Taqwa Pinero est resté plusieurs minutes au sol, le banc palois retenant son souffle. Finalement les nouvelles émanant du vestiaire sitôt la fin de la rencontre étaient rassurantes (lire ci-dessous). Rappelons qu'en plus de Vitalis Chikoko, l'Elan est privé de Yannick Bokolo le temps du week-end (lire par ailleurs).

Khalid Boukichou (9 pts, 4 passes) ici en défense face à Tolbert



L'avis de Serge Crevecoeur  "Défensivement cela devient de plus en plus intéressant. A la réception du ballon, on est pratiquement tout le temps là. On fait encore quelques erreurs de communication, de compréhension entre deux joueurs quand un des deux est pris dans l'écran. Tout cela, ce sont des choses qui se travaillent. On a vu que quand on met le paquet en défense, nous sommes capables de prendre une dizaine de points d'avance en 3/4 minutes, avec des contre-attaques et des paniers faciles à la clé. Tout part de la défense car tout devient plus simple après avec des shoots plus ouverts. Offensivement nous ne sommes pas prêts mais malgré tout on fait encore 22 passes décisives, c'est quand même correct ! On ne connait pas encore assez bien les systèmes, c'est plutôt normal sachant qu'on a plus travaillé la défense jusqu'ici mais on va faire en sorte de rattraper le retard la semaine qui vient. (concernant Kyan Anderson) vous avez du voir comme moi Speedy Gonzales faire des choses plutôt sympathiques non ? Il y a vraiment, je pense, des choses à faire avec ce joueur oui...bon ce soir il joue 15 minutes, on a respecté exactement le plan fixé à son sujet. (concernant Taqwa Pinero, victime d'un choc au genou en début de 4ème QT) il a vu le kiné. On sera prudent, je pense qu'il ne faudra pas forcer avec lui demain même s'il m'a déjà dit qu'il voulait jouer de son côté.



 
A Saint-Sever (salle Laloubere)
EBPLO - Hyères-Toulon 76-59
(19-15, 19-19, 22-10, 16-15)
EBPLO : 43% de réussite aux tirs (27/63 dont 11/28 à 3 pts)
22 passes décisives, 15 balles perdues
EBPLO : Dowe 14 (+8 rbds), Horton 13, Pinero 12, Boukichou 9 (+ 4 passes), Koffi 8, Cavalière 8, Anderson 8, Okobo 2, Daval-Braquet 2  Larribau 0, Chassaigne 0

Prochain rdv : samedi 02 septembre à 16h30 face au HTV à Pau (centre de formation, salle Bruno Tarricq)

Nouvelle double confrontation ce week-end pour l'Elan Béarnais qui après avoir affronté par deux fois Nanterre la semaine passée va se mesurer au HTV dès ce vendredi soir à Saint-Sever (19h) puis samedi à 16h30 au centre de formation (Salle Bruno Tarricq à Pau). Une entrée et une sortie sont à signaler par rapport à l'équipe victorieuse du week-end dernier : Yannick Bokolo sera ménagé suite à une blessure sans gravité au pied (lire ci-dessous) tandis que Kyan Anderson, une des trois recrues US de l'été, effectuera ses grands débuts sous le maillot palois. Le HTV a disputé jusqu'ici deux rencontres amicales, remportées face à Sorgues (75-61) puis Antibes (67-55). Ces deux rendez-vous seront aussi l'occasion de revoir l'ancien pivot V&B Abdel Sylla qui vient de rejoindre la Rade.  

Serge Crevecoeur est revenu lors du point-presse de jeudi sur ses attentes vis à vis de son groupe lors des deux matches à venir : "On a continué à travailler la défense cette semaine, en rajoutant des blocs comme les écrans sans ballon. Il va être important de consolider le premier que nous avions vu, à savoir les écrans sur ballon, et reproduire ce week-end la qualité que j'ai déjà pu observer lors des oppositions face à Nanterre, voire même l'améliorer. J'attends bien sûr des progrès dans ce domaine car s'il est difficile de contrôler l'adresse des joueurs, a contrario la défense, c'est de la concentration, des efforts, des choses qu'on peut contrôler. Offensivement, l'important est que le ballon circule. Le deuxième match à Biarritz était intéressant de ce point de vue avec 26 passes décisives. A l'entraînement, on a réussi à trouver vraiment des belles options alors c'est ce que j'aimerais voir en attaque face au HTV."



Alain Koffi au dunk ici devant Alexandre Chassang ©Eric Traversié 

Kyan rentre, Yannick sort

Si Yannick Bokolo va manquer cette double opposition, pas de quoi s'inquiéter cependant pour l'arrière palois. Comme l'a précisé le technicien palois, "Yannick est retombé sur la pointe du pied, un nerf a été coincé, ça fait mal mais ce n'est rien de grave. Il sera au repos ce week-end. Kyan (Anderson) s'est lui entraîné mercredi et jeudi 20 à 25 min lors des oppositions. Il devrait pouvoir évoluer 10-15 min par match face au HTV." On le voit, le staff poursuit la remise en route progressive du nouveau meneur de jeu palois qui fera ainsi ses grands débuts sous le maillot V&B à Saint-Sever.

Compétiteur avant tout, l'entraîneur ne néglige pas les résultats de ces matches de préparation mais affirme quand même "que les victoires sont secondaires par rapport à la progression qu'on peut constater à l'entraînement mais on ne s'en moque pas pour autant. C'est toujours mieux de l'emporter, c'est bon pour le moral tout le monde a le sourire et on s'entraîne un peu mieux avec un peu plus de sérénité."



EBPLO - HYERES-TOULON
Match organisé par l'USSAB

vendredi 01 septembre - 19h - Saint-Sever (salle Laloubere)
Entrée générale : 8 € (moins de 12 ans : 5 €)
Ouverture des guichets à partir de 17h30


EBPLO - HYERES-TOULON

Match organisé par l'EBPLO Pau-Nord-Est
samedi 02 septembre - 16h30 - Pau (Centre de formation, salle Bruno Tarricq)
Entrée générale : 10 € (moins de 12 ans : 5 €)
Réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouverture des guichets à partir de 15h















L'Elan a remporté son deuxième match du week-end face à Nanterre 92 ce dimanche à Biarritz (83-67). Cette victoire, plus nette que celle signée la veille à Orthez, a récompensé un collectif déjà bien en place (26 passes décisives et 107 d'évaluation collective).

Schaffartzik et Konate, les deux Nanterriens les plus en vue ce dimanche, avaient pourtant parfaitement lancé la rencontre avec deux réussites derrière l'arc (0-6, 2e). Nanterre, plus en rythme, remportait logiquement le 1er quart (16-19) après avoir compté jusqu'à 8 longueurs d'avance. Côté palois, Ken Horton, à l'instar de sa prestation orthézienne, se mettait en évidence et signait 10 des 16 premiers points de son équipe. Le début du 2ème quart voyait l'Elan revenir rapidement au contact et prendre même les commandes sur un triplé de Taqwa Pinero (24-23, 13e). Serge Crevecoeur offrait ses premières minutes de jeu à Thibault Daval-Braquet, le tout jeune pivot inscrivant rapidement ses premiers points sur lancers-francs pour maintenir l'Elan devant (30-29, 16'). Avec deux ultimes réussites de Taqwa Pinero avant la pause, l'Elan virait même en tête avec un matelas d'avance un peu plus épais (44-38).


7 points et surtout 8 passes décisives pour Elie Okobo (15 d'éval) qui démontre de plus en plus sa capacité à faire jouer ses coéquipiers ©Eric traversié

Au retour des vestiaires, les Nanterriens faisaient le yo-yo : d'abord relégués à -9 après des réussites de Chris Dowe, Elie Okobo et Taqwa Pinero pour l'Elan (56-47, 23e), ils recollaient à l'aide des deux  triplés de Konate qui signait 8 points de rang (57-55, 25e). Ce coup de chaud précédait celui de Chris Dowe (13 pts, 11 rbds, 25 d'éval) qui faisait aussitôt après admirer sa détente au rebond défensif puis sa vitesse en contre-attaque. Dans le sillage du swingman US, les Béarnais inscrivaient la bagatelle de 14 points sans en concéder un seul jusqu'à la fin du quart-temps (71-55, 30e). La série s'arrêtait (16-0) après les deux points du meneur Damien Larribau (73-55). L'écart atteindra les 20 points à 3 minutes de la fin (80-60) et malgré un dernier rush des Nanterriens, les hommes de Serge Crevecoeur s'assuraient un final bien plus tranquille que celui de la veille.

L'avis de Serge Crevecoeur : "Il reste des progrès à faire en défense même si on a mieux défendu le jeu sur écran sans ballon. On avait juste donné quelques consignes à ce sujet après le 1er match. On ne l'a pas travaillé entre temps mais comme les joueurs sont intelligents et bons en lecture, c'est vraiment intéressant. On doit encore travailler mais c'était un bon week-end pour progresser. On a beaucoup de choses à voir en vidéo, mardi sur la défense et mercredi sur l'attaque. On affiche 26 passes décisives, le ballon voyage bien, on a beaucoup de solutions en attaque et c'est ce que je voulais voir. C'est comme ça que j'ai envie qu'on joue. Kyan (Anderson) sera à l'entraînement mardi (lundi sera off pour toute l'équipe), il faudra l'intégrer car même s'il a suivi notre travail, ce n'est pas la même chose quand on est sur le terrain. Son retour sera une autre étape importante en attendant de connaître les résultats des examens passés par Vitalis (Chikoko)."


 24 points à Orthez, 19 à Biarritz : Ken Horton s'est mis en évidence durant le week-end ©Eric Traversié


prochain rdv : vendredi 1er septembre à 19h à Saint-Sever face au HTV


A Biarritz (Gymnase Le Fal)
EBPLO - Nanterre 92 83-67
(16-19, 28-19, 27-17, 12-12)
EBPLO : Horton 19 pts, Koffi 14, Dowe 13, Pinero 13, Boukichou 8, Okobo 7, Bokolo 3, Cavaliere 2, Daval-Braquet 2, Larribau 2, Chassaigne 0, 
Nanterre 92 : Schaffartzik 19, Konate 17, Aminu 8, Invernizzi 7, Passave-Ducteil 6, Racine 5, Pensa 3, Dadiet 2, Tchouaffe 0
logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina