lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

Cette fois, la Pro A est bien de retour !  Après une présaison réussie (6 victoires en 8 matches de préparation) marquée tout de même par des soucis d'effectif (Vitalis Chikoko, Kyan Anderson et plus récemment Alain Koffi) les Palois s'apprêtent à plonger dans le grand bain au sein du Colisée, l'antre du champion de France en titre (samedi, 18h30, en direct sur SFR Sport 2). Après deux qualifications consécutives en playoffs, les coéquipiers de Yannick Bokolo vont forcément être attendus surtout avec un groupe qui affiche encore 6 éléments de la saison passée. Ce rendez-vous que tout le monde attend avec beaucoup d'impatience et de curiosité sera aussi une grande première pour le nouveau technicien palois Serge Crevecoeur arrivé cet été en provenance du Basic-Fit Brussels.

Réaction d'orgueil ?

On a pu le constater dès hier soir à l'occasion de l'ouverture de la Pro A avec par exemple la large défaite de Strasbourg à Antibes (-22), toutes les formations sont encore en rodage, y compris les plus huppées de ce championnat. Cela semble être le cas aussi pour le champion en titre, l'Elan Chalon devant digérer les départs de son trio magique Roberson, Clark et Fall. On le sait, le coach Jean-Denys Choulet est reconnu à la fois pour son flair lorsqu'il s'agit de dénicher des pépites US encore méconnues en France et pour ses "coups de gueule" permettant à un groupe de se remobiliser. Contrarié après la performance défensive des siens lors du match des Champions (défaite 95-69 face à Nanterre) nul doute que le technicien attendra sa troupe au tournant samedi soir face aux Béarnais. Après, s'il faudra encore un peu de temps à la formation de Saône-et-Loire pour tourner à plein régime, le talent des joueurs en présence (Smith à la mène, l'ex V&B Lance Harris, le produit de la formation béarnaise et excellent shooteur derrière l'arc Bastien Pinault, Putney et Farr dans la peinture ou encore  Gillet que Serge Crevecoeur connaît parfaitement car venant lui aussi de Belgique) est un indicateur suffisant pour maintenir les Palois sur leurs gardes. 

Illustration jeudi en point-presse avec le coach Serge Crevecoeur : "Cela s'annonce malgré tout difficile. On a tous vu qu'ils ont pris un coup sur la tête mardi face à Nanterre. Ils doivent intégrer beaucoup de nouveaux joueurs mais cela reste le champion de France en titre, une équipe avec de l'orgueil, disposant de forts joueurs qui ont pris une claque et qui vont vouloir réagir, qui plus est devant leur public. Le coach va faire son travail afin que tout le monde soit motivé à bloc par ce rendez-vous à domicile et je m'attends à une réaction de leur part, à beaucoup d'agressivité défensive. Il va falloir qu'on soit nous aussi dans l'énergie défensivement, ce qui a été quasiment tout le temps le cas durant les matches amicaux, à part lors du rendez-vous face à Boulazac."

 Alain Koffi tient le même discours : "Tout le monde parle d'un Chalon pas au mieux mais vu ce qu'a dit le coach Choulet, il y aura du changement samedi. Ce ne sera pas le même Chalon, vous verrez. On doit rester concentrés de notre côté car on sait qu'on a un début de calendrier très délicat et on peut vite se retrouver à 0-3. Il va falloir être très sérieux dès ce 1er rendez-vous."

L'an passé, chaque formation s'était imposée à domicile : + 7 au Palais (95-88) mais -20 au Colisée (96-76) ©Eric Traversié


Des retours au bon moment

On le sait Vitalis Chikoko (pied) est encore à l'infirmerie mais son remplaçant médical, Khalid Boukichou sera finalement bien présent au sein du groupe jusqu'à son retour à la compétition. Et pas plus, comme l'a rappelé une fois encore en point presse cette semaine le coach palois, "les finances du club ne permettant pas un 10ème contrat pro cette saison. Nous avons toujours été clairs depuis le début et notre discours n'a pas varié. Vous vous doutez bien que si on avait été en mesure de faire quelque chose avec Khalid, on l'aurait fait, le joueur ayant démontré ses qualités." En attendant, c'est avec le sourire que les V&B ont accueilli à nouveau le pivot belge après son aller -retour infructueux en Espagne où il espérait pouvoir disposer d'un contrat à l'année. 

Par rapport au dernier tournoi de Bourges la semaine passée, l'équipe enregistre, outre Khalid Boukichou, les retours du meneur Kyan Anderson (dos) et du pivot Alain Koffi (cheville). Deux bonnes nouvelles pour Serge Crevecoeur : Kyan Anderson cherche encore un peu sa place sur l'échiquier et aussi à comprendre comment il doit jouer avec ses partenaires mais physiquement il progresse chaque semaine et il n'est pas loin d'un bon niveau de forme. Je suis aussi satisfait d'enregistrer le retour d'Alain. Collectivement, on verra : on peut avoir quelque chose de très bien ou de plus compliqué si on ne fait pas bien voyager la balle. Je reste néanmoins confiant sur le plan offensif. Chalon n'est pas au mieux, il faut être honnête et c'est peut-être une bonne opportunité pour aller faire un résultat mais attention car nous non plus, nous ne sommes pas plein de certitudes."

Match à suivre sur SFR Sport 2, France Bleu Béarn, sur le "Livestats" de la LNB ou encore sur les réseaux sociaux V&B (facebook, twitter, instagram)

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina