lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

L'Elan a remporté son deuxième match du week-end face à Nanterre 92 ce dimanche à Biarritz (83-67). Cette victoire, plus nette que celle signée la veille à Orthez, a récompensé un collectif déjà bien en place (26 passes décisives et 107 d'évaluation collective).

Schaffartzik et Konate, les deux Nanterriens les plus en vue ce dimanche, avaient pourtant parfaitement lancé la rencontre avec deux réussites derrière l'arc (0-6, 2e). Nanterre, plus en rythme, remportait logiquement le 1er quart (16-19) après avoir compté jusqu'à 8 longueurs d'avance. Côté palois, Ken Horton, à l'instar de sa prestation orthézienne, se mettait en évidence et signait 10 des 16 premiers points de son équipe. Le début du 2ème quart voyait l'Elan revenir rapidement au contact et prendre même les commandes sur un triplé de Taqwa Pinero (24-23, 13e). Serge Crevecoeur offrait ses premières minutes de jeu à Thibault Daval-Braquet, le tout jeune pivot inscrivant rapidement ses premiers points sur lancers-francs pour maintenir l'Elan devant (30-29, 16'). Avec deux ultimes réussites de Taqwa Pinero avant la pause, l'Elan virait même en tête avec un matelas d'avance un peu plus épais (44-38).


7 points et surtout 8 passes décisives pour Elie Okobo (15 d'éval) qui démontre de plus en plus sa capacité à faire jouer ses coéquipiers ©Eric traversié

Au retour des vestiaires, les Nanterriens faisaient le yo-yo : d'abord relégués à -9 après des réussites de Chris Dowe, Elie Okobo et Taqwa Pinero pour l'Elan (56-47, 23e), ils recollaient à l'aide des deux  triplés de Konate qui signait 8 points de rang (57-55, 25e). Ce coup de chaud précédait celui de Chris Dowe (13 pts, 11 rbds, 25 d'éval) qui faisait aussitôt après admirer sa détente au rebond défensif puis sa vitesse en contre-attaque. Dans le sillage du swingman US, les Béarnais inscrivaient la bagatelle de 14 points sans en concéder un seul jusqu'à la fin du quart-temps (71-55, 30e). La série s'arrêtait (16-0) après les deux points du meneur Damien Larribau (73-55). L'écart atteindra les 20 points à 3 minutes de la fin (80-60) et malgré un dernier rush des Nanterriens, les hommes de Serge Crevecoeur s'assuraient un final bien plus tranquille que celui de la veille.

L'avis de Serge Crevecoeur : "Il reste des progrès à faire en défense même si on a mieux défendu le jeu sur écran sans ballon. On avait juste donné quelques consignes à ce sujet après le 1er match. On ne l'a pas travaillé entre temps mais comme les joueurs sont intelligents et bons en lecture, c'est vraiment intéressant. On doit encore travailler mais c'était un bon week-end pour progresser. On a beaucoup de choses à voir en vidéo, mardi sur la défense et mercredi sur l'attaque. On affiche 26 passes décisives, le ballon voyage bien, on a beaucoup de solutions en attaque et c'est ce que je voulais voir. C'est comme ça que j'ai envie qu'on joue. Kyan (Anderson) sera à l'entraînement mardi (lundi sera off pour toute l'équipe), il faudra l'intégrer car même s'il a suivi notre travail, ce n'est pas la même chose quand on est sur le terrain. Son retour sera une autre étape importante en attendant de connaître les résultats des examens passés par Vitalis (Chikoko)."


 24 points à Orthez, 19 à Biarritz : Ken Horton s'est mis en évidence durant le week-end ©Eric Traversié


prochain rdv : vendredi 1er septembre à 19h à Saint-Sever face au HTV


A Biarritz (Gymnase Le Fal)
EBPLO - Nanterre 92 83-67
(16-19, 28-19, 27-17, 12-12)
EBPLO : Horton 19 pts, Koffi 14, Dowe 13, Pinero 13, Boukichou 8, Okobo 7, Bokolo 3, Cavaliere 2, Daval-Braquet 2, Larribau 2, Chassaigne 0, 
Nanterre 92 : Schaffartzik 19, Konate 17, Aminu 8, Invernizzi 7, Passave-Ducteil 6, Racine 5, Pensa 3, Dadiet 2, Tchouaffe 0
logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina