lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

La série de victoires de l'Elan Béarnais s'est interrompue à 7 ce dimanche en Alsace, la SIG s'imposant en clôture de la 22ème journée de Pro A (67-58) : un succès somme toute logique au vu d'un match maîtrisé par les hommes de Vincent Collet même si les Béarnais n'ont abdiqué que dans les derniers instants de la partie. Face à l'agressivité défensive affichée par les SIGmen, les coéquipiers de Yannick Bokolo ont souffert en attaque, perdant trop de ballons (18) et manquant cruellement d'adresse : 20/51 aux tirs (39%)  dont 8/25 à 3 pts. DJ Cooper (18 pts, 10 passes mais aussi 8 balles perdues) n'a pu empêcher ce 6ème revers de la saison qui occasionne un retour de Chalon/Saône et de Nanterre 92 à hauteur des Béarnais à la deuxième place du général. Autre mauvaise nouvelle de la soirée : pour un petit point (+9 contre -8 à l'aller), la SIG s'empare du point-average particulier, un détail qui n'en serait plus un en cas d'égalité entre les deux clubs en fin de saison régulière. 

Après une belle entame de la SIG (6-0, 2e), les Palois signaient à leur tour un run pour reprendre les commandes du match (6-8, 6e). Malgré cela, les hommes d'Eric Bartecheky se montraient bien gênés par la pression défensive des locaux qui terminaient ce 1er quart sur deux triplés signés Murphy (14-11, 10e). Le chassé-croisé se poursuivait suite à un nouveau bon passage des Béarnais qui, par Yannick Bokolo et DJ Cooper, scoraient (enfin) de loin. Alain Koffi au contre, Yannick Bokolo en contre-attaque, les Béarnais bien présents s'installaient peu à peu dans un match toujours très défensif (16-21, 14e). Paul Lacombe, très en vue au cours de ce 1er acte (10 pts, 15 d'éval) ne laissait pas filer pour autant les Palois et le coude à coude se poursuivait jusqu'au tir à 3 points égalisateur de Ron Lewis (26-26, 17e). Les 3 dernières minutes étaient pour la "SIG Army" qui infligeait un terrible 9-0 juste avant le repos sous l'impulsion de Lacombe, toujours lui, mais aussi Leloup derrière l'arc et Slaughter pour un ultime coup de griffe (35-26, 20e). Dominés au rebond et maladroits (1/12 pour le tandem Pinero - Lewis), les Palois ne s'en tiraient pourtant pas si mal à la pause.



AJ Slaughter (9 pts, 4 passes) déborde Ron Lewis et la SIG signe
un 10ème succès consécutif en son Rhénus 

Engagés dans un parfait match de "traînards", les Palois, un temps repoussés à 9 longueurs (39-30) profitaient pleinement d'une antisportive sifflée contre AJ Slaughter (41-39, 26e). Taqwa Pinero, après 7 échecs successifs, ouvrait enfin son compteur (43-41) mais une fois encore c'est Slaughter qui permettait à la SIG de mieux finir (51-46, 30e). Sur un nouveau shoot venu d'ailleurs signé DJ Cooper, les Béarnais revenaient une fois encore sur les talons de la SIG (53-51, 33e) mais une faute antisportive bien sévère sifflée contre Vitalis Chikoko permettait à Paul Lacombe (18 pts, 25 d'éval) et aux siens de respirer un peu mieux (58-51, 36e). Les Béarnais confondaient un peu vitesse et précipitation en cette fin de rencontre et plusieurs mauvais choix en attaque étaient sanctionnés par des paniers faciles comme ce dunk en contre-attaque signé Murphy (67-55, 39e).Malgré un dernier triplé de DJ Cooper balancé presque depuis le rond central au buzzer, l'écart restait supérieur (9) à celui enregistré en faveur des Palois à l'Aller (+8) et au final, la SIG récupérait le point-average (67-58)






PRO A - J22
STRASBOURG - ELAN BEARNAIS  67-58
(14-11,21-15,16-20 ,16-12)
Dimanche 12 mars 2017
18:30 
Rhenus, Strasbourg
R. BARDERA, F. LEPERCQ, C. DELAUNE
STRASBOURG - ELAN BEARNAIS 62-74
logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina