lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

L'Elan, désormais seul deuxième de Pro A (16v, 5d), effectue un déplacement périlleux ce dimanche à 18h30 (en direct et en clair sur Numéro 23) à Strasbourg (6e, 12v, 9d). Si l'Elan, bien que surfant sur une série de 7 victoires de rang, n'aura pas la partie facile en Alsace, il devrait en être de même pour ses poursuivants immédiats, Chalon/Saône (3e) se déplaçant à Villeurbanne (7e) et Nanterre (4e) accueillant Monaco (1er) au cours d'une 22ème journée riche en chocs. A la veille du départ de la délégation paloise (avion jusqu'à Paris puis Paris-Strasbourg en TGV) nous avons échangé avec DJ Cooper. L'actuel meilleur passeur de Pro A (10.7 /m) demeure toujours aussi ambitieux et particulièrement concentré avant ce nouveau choc au sommet.

"DJ, depuis quelques semaines l'équipe est diminuée et parvient malgré tout à poursuivre sa série de victoires. Es-tu surpris par les capacités de ce groupe ?"

"Pas vraiment. Nous démontrons aujourd'hui notre force de caractère et cela vient principalement du fait que notre équipe est composée de joueurs d'expérience qui savent réagir en pareil cas. Cela témoigne aussi du très bon travail produit par le coach Eric (Bartecheky) et le staff dans son ensemble. Il parvient à maintenir cette osmose entre nous et cela génère de la confiance. On a prouvé qu'on pouvait toujours jouer à un bon niveau malgré les absents. On n'a pas eu besoin de beaucoup parler dans les vestiaires. Notre réponse se situe sur le parquet : on se bat les uns pour les autres. Tu sais, en cas de coups durs, il y a deux possibilités : soit le groupe réagit mal, soit il se soude encore plus et je pense qu'on a su prendre la bonne direction."

"Après 4 défaites consécutives à l'extérieur, l'Elan a réussi à s'imposer à Nancy, à Orléans et récemment à Villeurbanne. Comment expliquer de tels progrès à l'extérieur ?"

"On a su progresser depuis le début du championnat, d'abord parce qu'on a appris à jouer ensemble. C'est toujours ce que parvient à faire une bonne équipe en cours de saison. Aujourd'hui, même quand on évolue à l'extérieur, on parvient à mieux contrôler le rythme des matches. Je crois tout simplement qu 'on a appris de nos erreurs."


DJ Cooper (14.1 pts, 10.7 passes et 5.6 rbds/m pour une éval. moy. de 21.6 après 21 journées)

"Au-delà des blessures (Léo Cavalière et Elie Okobo sont encore à l'infirmerie) le visage de l'équipe a récemment évolué avec un joueur en moins (JK Edwards) mais aussi un renfort (Taqwa Pinero). Est-il facile de s'adapter à une nouvelle façon de jouer ?"

"Oui tout à fait car Taqwa est tout de suite parvenu à s'intégrer. C'est une valeur ajoutée indéniable pour le groupe car lui aussi possède de l'expérience et il a aussitôt compris son rôle. Je trouve que cela apporte du crédit au management de ce club car on a eu besoin de 3 ou 4 renforts en cours de saison (4 exactement avec Sek Henry, Ron Howard, Anthony Goods et Taqwa Pinero) et le recrutement a été bien fait. Les choix ont été judicieux, les gars ont montré de réelles qualités et ont su apporter quelque chose à notre équipe sans jouer les égoïstes."

"Comment appréhendes-tu ce match face à Strasbourg dimanche ?"

"Je m'attends à une rencontre bien plus difficile qu'à l'aller (victoire 82-74). Bon, il faut bien avouer que jusqu'à présent, vu notre niveau de jeu au Palais, toutes les équipes visiteuses cette saison ont éprouvé des difficultés face à nous mais là, le contexte sera différent. Comme je disais, les bonnes formations progressent toujours en cours de saison et c'est le cas de Strasbourg. Depuis le changement de coach (retour de Vincent Collet) la SIG développe un basket de qualité et cela va être un beau rendez-vous entre une équipe qui cherche à bien se placer en vue des payoffs et une autre qui veut rester au top de la Ligue."

"On te sent toujours aussi ambitieux..."

"C'est le cas. Comme je dis depuis que je suis ici, notre objectif principal reste de finir le plus haut possible en fin de saison régulière puis de faire le plus long parcours en playoffs, c'est à dire jusqu'au titre. Bon, les playoffs c'est une autre compétition et on a le temps de parler de tout cela plus tard. On ne veut pas brûler les étapes et simplement rester concentrés sur le match à venir." 


DJ Cooper n'a pas son pareil pour enflammer le Palais des Sports avec ses tirs à 3 points venus d'ailleurs,
comme ici en fin de match face à Chalon/Saône début février


BILLETTERIE

PUBLICITE

Animation-renault-Pau

BOUTIQUE

LE BASKET EN CLAIR

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina