lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

La parenthèse coupe de France refermée, l’Elan Béarnais se tourne à nouveau vers la Pro A avec la réception de Chalon-sur-Saône pour un choc de podium ce dimanche à 18h30. Cette confrontation entre le 3ème (12v, 5d) qui accueille le 2eme (13v, 4d) promet beaucoup. Le duel très attendu entre D.J Cooper et John Roberson, à la lutte pour le titre de MVP Pro A de la saison, devrait réjouir les 8 000 spectateurs attendus dans un Palais des Sports qui affichera complet pour la 3ème fois de suite en Pro A !

Chalon, deuxième meilleure attaque du championnat (81,2 pts de moyenne) se déplace en Béarn avec la ferme intention de défendre sa place de dauphin du leader monégasque. En face, les joueurs d’Éric Bartecheky auront à cœur de préserver leur invincibilité à domicile (9m, 9v) et comme le rappelait en début de semaine Ron Lewis, effacer aussi le goût amer lié à la sévère défaite du match aller (96-76, suite à un 4ème quart cauchemardesque). Côté béarnais, il faudra également réussir à contenir les artilleurs fous bourguignons, Cameron Clark (17.1 pts/m) et John Roberson (15.8 pts/m) en tête, tout en trouvant le moyen de contourner le géant français et meilleur contreur du championnat, Moustapha Fall (11 pts, 8.6 rbds/m) et ses 218 cm !

 

Une 10ème victoire au Palais cette saison offrirait la 2ème place du classement aux Palois
qui reviendraient ainsi à hauteur de l'autre Elan du championnat

Le contexte

L'entraîneur Eric Bartecheky sait bien l'importance de ce rendez-vous même s'il relativise tout de même : "C’est un match clef dans le sens où c’est le premier de la phase retour et il n'y a qu’une seule victoire qui sépare les deux équipes mais je n’oublie pas qu’il y aura encore 16 rencontres derrière et qu’il peut se passer plein de choses." Si son équipe arrive lancée pour ce choc (3 victoires de rang en Pro A) et a disposé en plus d'une semaine complète pour le préparer, il n'empêche que le coach a du composer avec quelques soucis d'effectif : "Pour Antywane (Robinson), on va voir en toute fin de semaine s’il peut prendre part à un entraînement voire éventuellement à la rencontre mais ça semble vraiment compliqué à l’heure actuelle. C’est gênant dans le cadre de la préparation de cette rencontre avec en plus le retour de Ron (Lewis) qui reprend après une longue absence et à qui il va falloir du temps pour retrouver son meilleur niveau.  On aurait eu besoin de tous nos atouts mais on a préparé au mieux cette confrontation. Par rapport au programme qui nous attend, c’est bien d’avoir eu la possibilité de donner pratiquement deux jours off après le Portel et d’avoir pu travailler sur les systèmes de Chalon et faire des ajustements sur notre jeu, ce qu’on n’avait pas vraiment pu faire depuis un bon moment avec l’enchaînement des matches. Notre invincibilité à domicile cette saison ne nous procure aucun avantage car c’est un match face à une équipe du haut de tableau au cours duquel il va falloir mettre les ingrédients sur le terrain pour pouvoir la stopper et être efficaces des deux côtés du terrain. Même si cela sera différent que lors du classico, avec une équipe qui sera sûrement plus accrocheuse que Limoges, l’appui du public va nous aider à repousser nos limites physiques et à tout donner pour essayer de prendre ce match. 

L'adversaire

L'Elan Chalon est engagé sur tous les tableaux : qualifié à l'instar de l'Elan Béarnais en 1/8e de finale de la FIBA Europe Cup, la formation de Jean-Denys Choulet est également toujours en course en coupe de France (1/4) après sa victoire à Limoges après prolongation le week-end dernier ce qui fait dire à coach Bartecheky que "cette équipe n'est pas deuxième avec 13 victoires au compteur pour rien : elle dispose d'un effectif pléthorique avec tous les postes doublés. 
Sur leurs matches que j’ai pu voir, leur défense est dense, difficile à orienter avec des joueurs au profil plus défensif que l’an passé mais c’est avant tout une grosse armada offensive. Ils marquent beaucoup, ils sont très dangereux à trois points, même (Cameron) Clark qui n’était pas spécialement un shooteur, affiche un gros pourcentage lors des dernières sorties. S’ils nous mettent des shoots de par leur talent et bien qu'on soit sur eux, on pourra l’accepter mais on ne doit surtout pas leur donner de tirs ouverts. John Roberson joue dans un style différent de Cooper : c'est un très bon passeur (7 passes de moyenne) avec un gros pourcentage à trois points, capable de faire des séries et qui possède une bonne vision du jeu. C’est leur maître à jouer, sachant qu’en plus ils ont de nombreux joueurs autour de lui capables de marquer."

L'info en + :
Le match sera également synonyme de retrouvailles avec le retour au Palais de l'ailier US Lance Harris (13.3 pts/m) qui a porté le maillot de l’EBPLO la saison dernière. Il en sera de même pour Julien Martin, actuel adjoint de Jean-Denys Choulet et champion de France la saison passée avec les espoirs de l’Elan Béarnais. Nous vous rappelons également que vous pourrez suivre ce match en direct et en clair sur la chaîne Numéro 23.





PRO A - J18
ELAN BEARNAIS - ELAN SPORTIF CHALONNAIS  
Dimanche 05 février 2017
18:30 
Palais des sports, Pau
 J.C COLLIN, H.THEPENIER, M.ROUX
 



logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina