lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

Pro A (J31) A 4 journées de la fin de la phase régulière, l'Elan (5e, 20v, 10d) qui accueille Nancy (18e, 3v, 20d) samedi à 20h au Palais des Sports, peut encore viser une place dans le top 4 mais devra réaliser pour cela un sans-faute. Cela passe par un succès face à l'actuelle lanterne rouge du championnat, le SLUC Nancy, lequel s'est incliné lors de la dernière journée face à Antibes à l'occasion du match de la peur, celui qu'il ne fallait pas perdre pour garder un réel espoir de maintien. Si les hommes d'Eric Bartecheky peuvent regarder vers le haut du classement, c'est aussi parce que le Paris-Levallois (6e, 19v, 12d), leur poursuivant direct, s'est incliné 2 fois cette semaine, à Monaco tout d'abord puis vendredi soir au Portel.

"Non, nous n'avons vraiment pas été bons à Beaublanc, le travail en vidéo après le match l'a confirmé" : les termes d'Antywane Robinson sont sans équivoque dès qu'il revient sur le dernier revers concédé à Limoges lors du 101e classico. L'Elan aurait pu mieux faire en Limousin même si la victoire n'était pas si loin que cela. "On doit se reprendre et ce dès samedi mais attention, il faut qu'on soit sur nos gardes car rien n'est plus dangereux qu'une équipe libérée, qui n'a plus rien à perdre. De notre côté, il y a un gros enjeu en cette fin de saison. Nous n'avons perdu que deux fois à domicile jusqu'ici, alors oui on va se battre jusqu'au bout pour bénéficier de l'avantage du terrain au moins pour le 1/4 de finale." Même son de cloche côté Alain Koffi :"Ce sont les équipes qui pratiquent un basket sans pression qui peuvent créer des exploits mais de notre côté, on n'a plus le choix et il faut gagner. Il faut finir fort pour espérer accrocher la 3ème ou la 4ème place du général. Après notre prestation à Limoges, il va falloir vite se rassurer en attaquant fort cette partie face au SLUC." 

En l'absence de Vitalis Chikoko, lequel ne devrait pas revenir avant les playoffs,
le rôle d'Alain Koffi est capital dans la raquette paloise (11.6 pts, 6.4 rbds/m)


John Cox incertain

Ce n'est que samedi, jour du match, que l'on saura si John Cox pourra ou non prendre part à la rencontre face au SLUC. L'arrière expérimenté fraîchement débarqué en Béarn souffre d'une béquille contractée lors du dernier match à Beaublanc et n'a pas pu s'entraîner cette semaine. Il a rejoint à l'infirmerie Elie Okobo et Vitalis Chikoko. Ce qui fait dire à son entraîneur Eric Bartecheky que "ça continue et c'est problématique car on ne peut pas travailler comme on le souhaite. Cela serait pourtant si important pour cette "nouvelle" équipe de travailler dans la continuité. Ceci dit, cela ne sert à rien de se plaindre. On fait avec cette situation et on doit tout faire le jour des matches pour les prendre. Il ne va pas être simple d'être dans les 4 mais on peut néanmoins le faire. On ne doit rien attendre des autres équipes et nous préoccuper de nos propres problèmes. On va disputer 4 matches en 10 jours alors on fera le compte à la fin, cela va vite venir."

Concernant l'adversaire du week-end, le technicien palois se méfie : "Indépendamment de sa situation au classement, cette équipe joue bien. Ebi Ere (l'ancien palois) est très adroit alors qu'on sait que Brion Rush peut dégainer à tout moment. Elton Brown leur apporte du post-up en attaque, du jeu dos au panier dont peu de joueurs disposent. Ils ont failli gagner face à l'ASVEL et à Antibes ils prennent juste un éclat dans le 3e quart-temps. On a intérêt à être en place dès le début du match et à afficher plus de qualité dans notre jeu qu'à Limoges. Les sous-estimer serait une grosse erreur de notre part."


PRO A - J31
ELAN BEARNAIS - NANCY                  
Samedi 06 mai 2017
20:00
Palais des sports, Pau 
R.Bardera, F.Vansteene, C.Delaune David
ELAN BEARNAIS - NANCY à 17h
logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina