lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

Comme on se retrouve ! 3ème rendez-vous de la saison pour l'Elan Béarnais (2ème, 18v, 6d) avec le Paris-Levallois (5ème, 15v, 9d) ce dimanche à 18h30 à Levallois. Déjà vainqueurs à deux reprises de l'équipe dirigée par Fred Fauthoux (77-61 en décembre lors du match aller puis le 17 février en 1/4 de finale de la Leaders Cup 76-65) les Palois s'attendent à affronter une équipe parisienne remontée comme un coucou et qu'un succès rapprocherait du top 4 de la Pro A. Il va falloir faire preuve d'un sacré caractère pour espérer triompher de ce combat prévu dans la salle Marcel-Cerdan la bien-nommée.  

Beaucoup d'incertitudes

Alors que l'Elan reste sur 9 succès lors des 10 dernières journées, on ne peut pourtant pas dire qu'il flotte un parfum d'euphorie au coeur du Palais et le contexte de cette rencontre ne s'avère guère favorable. Il faut dire qu'une série de pépins est venue émailler une semaine compliquée quand on sait qu' Elie Okobo et Antywane Robinson occupent déjà l'infirmerie. "Nous n'avons pas été dans les meilleures conditions pour nous préparer" a d'ailleurs souligné le coach Eric Bartecheky. " Il a fallu attendre jeudi pour effectuer une première séance à 5 contre 5 en ayant eu plusieurs joueurs sur le banc avant cela." Si DJ Cooper, victime d'une entorse en 1ère mi-temps à Cholet, avait pu disputer l'intégralité du 2ème acte de ce match, il a été néanmoins mis au repos cette semaine par le staff médical. C'est une entorse également qui a contraint dès mardi matin Vitalis Chikoko au repos forcé. Comme Jean-Michel Mipoka a été aussi arrêté en cours de semaine (dents de sagesse) cela fait beaucoup en quelques jours. Si les joueurs cités seront du voyage à Paris, dans quel état physique seront-ils à l'heure de ce choc face à des Parisiens qui eux sont en grande forme ?

Cette situation ne facilite pas le travail du staff technique, ce que confirme l'entraîneur palois : "Cela nous limite car on n'est pas dans une continuité, on perd du temps. On bricole, on y va par étape et cela lors d'une semaine d'intégration du nouveau venu, Danny Agbelese (lire par ailleurs). Avec une semaine devant nous, on a quand même eu le temps de lui expliquer nos principes défensifs et quelques systèmes de jeu. Cela se fait progressivement. On attend de lui d'être dans nos règles, d'apporter de l'intensité défensive. On ne lui demandera pas de prendre des initiatives à tout va."

Retrouvailles entre Palois et Parisiens ce week-end après la Leaders Cup  

Le PL reste sur 3 succès consécutifs et a fait preuve d'un gros mental lundi soir à Beaublanc pour renverser le CSP sur ses terres alors que la situation était mal embarquée et a pu s'appuyer sur un duo Poirier-Labeyrie en grande forme dans la peinture. "Paris est une équipe avec des joueurs athlétiques à tous les postes, qui va beaucoup au rebond offensif et qui défend très dur (70.2 pts encaissés/m, la meilleure défense de Pro A).  Ils sont beaucoup plus réguliers qu'auparavant. Offensivement, il y a une belle force de frappe avec Jason Rich (17.25 pts/m, 3ème réalisateur du championnat). Il peut tirer à 3 points et aussi créer du jeu. C'est une arme offensive de très haut niveau." 

Yannick Bokolo : "un match type playoffs"

Le capitaine palois Yannick Bokolo s'attend à une sacrée réception de la part des Parisiens : "Ils ont forcément une revanche à prendre contre nous alors en matière d'intensité on s'attend à un match de type playoffs" prévient le capitaine Yannick Bokolo. "On les connait, les deux fois qu'on a joué face à eux, c'était très dur du début à la fin. C'est costaud autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Toutes les blessures qui affectent notre effectif nous poussent à la plus grande prudence avant ce rendez-vous, même si cela fait partie du basket. Même sans tous ces pépins, nous aurions quand même abordé ce match en étant très concentrés mais là encore plus. On est 2e mais si on se relâche on peut très vite reculer au classement alors il n'y a pas de matches à choisir, il faut être à fond à chaque journée."

Malgré ces conditions peu favorables, Eric Bartecheky ne s'avoue pas vaincu pour autant : "On sait que cela ne va pas être simple. Il risque d'y avoir de la provocation pour essayer de faire craquer nos joueurs mais on s'y attend alors à nous d'être sous contrôle. On ne s'interdit pas d'être opérationnels et mobilisés le jour J malgré une préparation délicate."




PRO A - J25
PARIS LEVALLOIS - ELAN BEARNAIS
 
dimanche 02 avril 2017
18h30 
Pds Marcel-Cerdan, Levallois
Yohan Rosso, Gilles Bretagne, Audrey Secci
PL - ELAN BEARNAIS 50-86

BILLETTERIE

PUBLICITE

Animation-renault-Pau

BOUTIQUE

LE BASKET EN CLAIR

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina