lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Pour ce deuxième rendez-vous avec le HTV en moins de 24h, l'Elan Béarnais est parvenu à enchaîner un nouveau succès (86-78) en dépit des absences de Yannick Bokolo, Vitalis Chikoko et Taqwa Pinero. Ce dernier, victime d'un choc au genou la veille à Saint-Sever, a été ménagé par précaution mais il devrait être rapidement de retour sur les parquets. Même si les Béarnais sont apparus un peu sur courant alternatif ce samedi, ils ont eu le mérite de ne rien lâcher pour parvenir à faire la différence au cours du dernier quart-temps et rester invaincus après 4 rencontres de préparation.

En 1ère mi-temps, chaque équipe a eu son quart-temps : le 1er pour l'Elan, auteur d'un départ canon (22-8) à l'image du meneur Kyan Anderson, présent comme la veille dans le 5 de départ . Muselé en attaque lors des 10 premières minutes de jeu, le HTV va retrouver de l'adresse à l'image de Cowels (18 pts) pour un rapproché à 4 unités à la pause (38-34). Si le 3ème quart va donner lieu à un véritable concours de tirs à 3 points, lequel va permettre à Khalid Boukichou de briller (21 pts à 3/5 à 3 pts) tout comme les artificiers adverses (Smith 26 points et Chassang 20), il ne va pas permettre pour autant à l'une des deux équipes de se détacher et il faudra même un ultime tir primé d'Elie Okobo pour permettre aux siens de rester devant (62-60, 30e).



L'Elan va alors finir la partie comme il l'avait débutée, c'est à dire avec autorité.  Au jeu d'attaque déjà plutôt bien huilé (encore 21 passes décisives ce soir) les Palois vont y ajouter un surplus d'agressivité défensive qui va faire la différence en fin de match. Chris Dowe (17 pts) à 3 points, Alain Koffi au dunk ou encore Elie Okobo sur la ligne de réparation vont en profiter pour asseoir définitivement un succès logique à la vue du match. 

L'avis de Serge Crevecoeur  "On a manqué de constance, un peu à cause de la fatigue mais c'était valable pour les deux équipes. J'ai apprécié notre gestion du dernier quart-temps, c'est là qu'on a su faire le trou en prenant 10 points d'avance en 3, 4 minutes. On a su faire preuve d'énergie et de concentration en défense tout en prenant les bonnes options en attaque. On n'abandonne jamais, à l'image de notre premier match à Orthez où nous nous étions arrachés pour aller chercher la victoire. Il ne s'agit que de rencontres amicales mais c'est l'état d'esprit que je recherche. Je tiens à souligner le très bon match de Léo (Cavalière) qui a été présent du début à la fin, il a été précieux pour stopper le marqueur adverse Cowels. C'est un élément important par rapport à ma philosophie, avec ses qualités d'agressivité et de coeur en défense. Khalid (Boukichou) je le connais bien et ce n'est pas une surprise pour moi mais plutôt une confirmation. Elie (Okobo) est bien revenu dans le match après une première période compliquée. Il doit faire preuve de plus de constance encore car il est capable d'aller dans des niveaux de qualité très élevés. On va maintenant bien se reposer. On devrait retrouver très rapidement Yannick (Bokolo) et Taqwa (Pinero) dès lundi ou mardi je pense. Au menu de la semaine prochaine, on va rajouter le jeu intérieur. Le prochain tournoi à Poitiers va être intéressant car on aura vu à ce moment-là la palette complète de ce qu'on sera capables de faire, à savoir toutes les animations offensives et plus ou moins tous les principes défensifs."



 
A Pau (salle Bruno Tarricq)
EBPLO - Hyères-Toulon 86-78
(22-8, 13-24, 27-28, 24-18)
EBPLO : 53% de réussite aux tirs (33/62 dont 11/25 à 3 pts)
21 passes décisives, 16 balles perdues
EBPLO :  Khalid Boukichou 21 pts, Chris Dowe 17, Elie Okobo 12, Ken Horton 12 (+9 rbds), Alain Koffi 11, Léo Cavalière 7, Kyan Anderson 6 (+6 passes)

Prochain rdv : samedi 09 septembre à 17h face à Boulazac à Poitiers (tournoi Nouvelle Aquitaine)

L'Elan Béarnais a poursuivi son sans-faute en préparation en s'imposant ce vendredi soir à Saint-Sever face au HTV (76-59). Dominateurs, les Palois se sont montrés très appliqués en défense, se détachant principalement au cours du 3ème QT (remporté 22-10) et sans en perdre un seul. Comme l'avait programmé son coach Serge Crevecoeur, Kyan Anderson a passé 15 minutes sur le parquet, un temps de jeu suffisant pour lui permettre de montrer l'étendue de son talent, entre vitesse d'exécution, vista et qualité de shoot.

Les Palois avaient pris leur distance lors du 1er acte dès les premières minutes de chaque quart-temps : en tout début de match tout d'abord (8-2, 4e) sous l'impulsion de Kyan Anderson ou encore à la 12e minute de jeu suite aux solutions trouvées près du cercle par Khalid Boukichou ou par Ken Horton (24-17). Un 8-0 des Varois offrait une nouvelle égalité (29-29, 16e) et maintenait un suspense qui se prolongeait jusqu'à la 25 minute de jeu. Après une ultime égalité à 42 partout,  là encore suite à un 8-0 signé par le HTV, les shooteurs palois retrouvaient de l'adresse et Chris Dowe, Taqwa Pinero et Ken Horton enchaînaient les triplés. Un 18-2 en 5 minutes venait récompenser les efforts fournis en défense. Le 4e quart-temps fut celui de la gestion côté Elan afin de se garantir un 3ème succès en autant de rencontres, tout en veillant à limiter les temps de jeu de chacun.

Frayeur à la 32e

Suite à un choc genou contre genou avec un Varois survenu à la 32e minute de jeu, Taqwa Pinero est resté plusieurs minutes au sol, le banc palois retenant son souffle. Finalement les nouvelles émanant du vestiaire sitôt la fin de la rencontre étaient rassurantes (lire ci-dessous). Rappelons qu'en plus de Vitalis Chikoko, l'Elan est privé de Yannick Bokolo le temps du week-end (lire par ailleurs).

Khalid Boukichou (9 pts, 4 passes) ici en défense face à Tolbert



L'avis de Serge Crevecoeur  "Défensivement cela devient de plus en plus intéressant. A la réception du ballon, on est pratiquement tout le temps là. On fait encore quelques erreurs de communication, de compréhension entre deux joueurs quand un des deux est pris dans l'écran. Tout cela, ce sont des choses qui se travaillent. On a vu que quand on met le paquet en défense, nous sommes capables de prendre une dizaine de points d'avance en 3/4 minutes, avec des contre-attaques et des paniers faciles à la clé. Tout part de la défense car tout devient plus simple après avec des shoots plus ouverts. Offensivement nous ne sommes pas prêts mais malgré tout on fait encore 22 passes décisives, c'est quand même correct ! On ne connait pas encore assez bien les systèmes, c'est plutôt normal sachant qu'on a plus travaillé la défense jusqu'ici mais on va faire en sorte de rattraper le retard la semaine qui vient. (concernant Kyan Anderson) vous avez du voir comme moi Speedy Gonzales faire des choses plutôt sympathiques non ? Il y a vraiment, je pense, des choses à faire avec ce joueur oui...bon ce soir il joue 15 minutes, on a respecté exactement le plan fixé à son sujet. (concernant Taqwa Pinero, victime d'un choc au genou en début de 4ème QT) il a vu le kiné. On sera prudent, je pense qu'il ne faudra pas forcer avec lui demain même s'il m'a déjà dit qu'il voulait jouer de son côté.



 
A Saint-Sever (salle Laloubere)
EBPLO - Hyères-Toulon 76-59
(19-15, 19-19, 22-10, 16-15)
EBPLO : 43% de réussite aux tirs (27/63 dont 11/28 à 3 pts)
22 passes décisives, 15 balles perdues
EBPLO : Dowe 14 (+8 rbds), Horton 13, Pinero 12, Boukichou 9 (+ 4 passes), Koffi 8, Cavalière 8, Anderson 8, Okobo 2, Daval-Braquet 2  Larribau 0, Chassaigne 0

Prochain rdv : samedi 02 septembre à 16h30 face au HTV à Pau (centre de formation, salle Bruno Tarricq)

Nouvelle double confrontation ce week-end pour l'Elan Béarnais qui après avoir affronté par deux fois Nanterre la semaine passée va se mesurer au HTV dès ce vendredi soir à Saint-Sever (19h) puis samedi à 16h30 au centre de formation (Salle Bruno Tarricq à Pau). Une entrée et une sortie sont à signaler par rapport à l'équipe victorieuse du week-end dernier : Yannick Bokolo sera ménagé suite à une blessure sans gravité au pied (lire ci-dessous) tandis que Kyan Anderson, une des trois recrues US de l'été, effectuera ses grands débuts sous le maillot palois. Le HTV a disputé jusqu'ici deux rencontres amicales, remportées face à Sorgues (75-61) puis Antibes (67-55). Ces deux rendez-vous seront aussi l'occasion de revoir l'ancien pivot V&B Abdel Sylla qui vient de rejoindre la Rade.  

Serge Crevecoeur est revenu lors du point-presse de jeudi sur ses attentes vis à vis de son groupe lors des deux matches à venir : "On a continué à travailler la défense cette semaine, en rajoutant des blocs comme les écrans sans ballon. Il va être important de consolider le premier que nous avions vu, à savoir les écrans sur ballon, et reproduire ce week-end la qualité que j'ai déjà pu observer lors des oppositions face à Nanterre, voire même l'améliorer. J'attends bien sûr des progrès dans ce domaine car s'il est difficile de contrôler l'adresse des joueurs, a contrario la défense, c'est de la concentration, des efforts, des choses qu'on peut contrôler. Offensivement, l'important est que le ballon circule. Le deuxième match à Biarritz était intéressant de ce point de vue avec 26 passes décisives. A l'entraînement, on a réussi à trouver vraiment des belles options alors c'est ce que j'aimerais voir en attaque face au HTV."



Alain Koffi au dunk ici devant Alexandre Chassang ©Eric Traversié 

Kyan rentre, Yannick sort

Si Yannick Bokolo va manquer cette double opposition, pas de quoi s'inquiéter cependant pour l'arrière palois. Comme l'a précisé le technicien palois, "Yannick est retombé sur la pointe du pied, un nerf a été coincé, ça fait mal mais ce n'est rien de grave. Il sera au repos ce week-end. Kyan (Anderson) s'est lui entraîné mercredi et jeudi 20 à 25 min lors des oppositions. Il devrait pouvoir évoluer 10-15 min par match face au HTV." On le voit, le staff poursuit la remise en route progressive du nouveau meneur de jeu palois qui fera ainsi ses grands débuts sous le maillot V&B à Saint-Sever.

Compétiteur avant tout, l'entraîneur ne néglige pas les résultats de ces matches de préparation mais affirme quand même "que les victoires sont secondaires par rapport à la progression qu'on peut constater à l'entraînement mais on ne s'en moque pas pour autant. C'est toujours mieux de l'emporter, c'est bon pour le moral tout le monde a le sourire et on s'entraîne un peu mieux avec un peu plus de sérénité."



EBPLO - HYERES-TOULON
Match organisé par l'USSAB

vendredi 01 septembre - 19h - Saint-Sever (salle Laloubere)
Entrée générale : 8 € (moins de 12 ans : 5 €)
Ouverture des guichets à partir de 17h30


EBPLO - HYERES-TOULON

Match organisé par l'EBPLO Pau-Nord-Est
samedi 02 septembre - 16h30 - Pau (Centre de formation, salle Bruno Tarricq)
Entrée générale : 10 € (moins de 12 ans : 5 €)
Réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouverture des guichets à partir de 15h















L'Elan a remporté son deuxième match du week-end face à Nanterre 92 ce dimanche à Biarritz (83-67). Cette victoire, plus nette que celle signée la veille à Orthez, a récompensé un collectif déjà bien en place (26 passes décisives et 107 d'évaluation collective).

Schaffartzik et Konate, les deux Nanterriens les plus en vue ce dimanche, avaient pourtant parfaitement lancé la rencontre avec deux réussites derrière l'arc (0-6, 2e). Nanterre, plus en rythme, remportait logiquement le 1er quart (16-19) après avoir compté jusqu'à 8 longueurs d'avance. Côté palois, Ken Horton, à l'instar de sa prestation orthézienne, se mettait en évidence et signait 10 des 16 premiers points de son équipe. Le début du 2ème quart voyait l'Elan revenir rapidement au contact et prendre même les commandes sur un triplé de Taqwa Pinero (24-23, 13e). Serge Crevecoeur offrait ses premières minutes de jeu à Thibault Daval-Braquet, le tout jeune pivot inscrivant rapidement ses premiers points sur lancers-francs pour maintenir l'Elan devant (30-29, 16'). Avec deux ultimes réussites de Taqwa Pinero avant la pause, l'Elan virait même en tête avec un matelas d'avance un peu plus épais (44-38).


7 points et surtout 8 passes décisives pour Elie Okobo (15 d'éval) qui démontre de plus en plus sa capacité à faire jouer ses coéquipiers ©Eric traversié

Au retour des vestiaires, les Nanterriens faisaient le yo-yo : d'abord relégués à -9 après des réussites de Chris Dowe, Elie Okobo et Taqwa Pinero pour l'Elan (56-47, 23e), ils recollaient à l'aide des deux  triplés de Konate qui signait 8 points de rang (57-55, 25e). Ce coup de chaud précédait celui de Chris Dowe (13 pts, 11 rbds, 25 d'éval) qui faisait aussitôt après admirer sa détente au rebond défensif puis sa vitesse en contre-attaque. Dans le sillage du swingman US, les Béarnais inscrivaient la bagatelle de 14 points sans en concéder un seul jusqu'à la fin du quart-temps (71-55, 30e). La série s'arrêtait (16-0) après les deux points du meneur Damien Larribau (73-55). L'écart atteindra les 20 points à 3 minutes de la fin (80-60) et malgré un dernier rush des Nanterriens, les hommes de Serge Crevecoeur s'assuraient un final bien plus tranquille que celui de la veille.

L'avis de Serge Crevecoeur : "Il reste des progrès à faire en défense même si on a mieux défendu le jeu sur écran sans ballon. On avait juste donné quelques consignes à ce sujet après le 1er match. On ne l'a pas travaillé entre temps mais comme les joueurs sont intelligents et bons en lecture, c'est vraiment intéressant. On doit encore travailler mais c'était un bon week-end pour progresser. On a beaucoup de choses à voir en vidéo, mardi sur la défense et mercredi sur l'attaque. On affiche 26 passes décisives, le ballon voyage bien, on a beaucoup de solutions en attaque et c'est ce que je voulais voir. C'est comme ça que j'ai envie qu'on joue. Kyan (Anderson) sera à l'entraînement mardi (lundi sera off pour toute l'équipe), il faudra l'intégrer car même s'il a suivi notre travail, ce n'est pas la même chose quand on est sur le terrain. Son retour sera une autre étape importante en attendant de connaître les résultats des examens passés par Vitalis (Chikoko)."


 24 points à Orthez, 19 à Biarritz : Ken Horton s'est mis en évidence durant le week-end ©Eric Traversié


prochain rdv : vendredi 1er septembre à 19h à Saint-Sever face au HTV


A Biarritz (Gymnase Le Fal)
EBPLO - Nanterre 92 83-67
(16-19, 28-19, 27-17, 12-12)
EBPLO : Horton 19 pts, Koffi 14, Dowe 13, Pinero 13, Boukichou 8, Okobo 7, Bokolo 3, Cavaliere 2, Daval-Braquet 2, Larribau 2, Chassaigne 0, 
Nanterre 92 : Schaffartzik 19, Konate 17, Aminu 8, Invernizzi 7, Passave-Ducteil 6, Racine 5, Pensa 3, Dadiet 2, Tchouaffe 0

L'Elan Béarnais s'est imposé face à Nanterre 92 samedi soir à Orthez (80-78) pour son 1er match de préparation après deux semaines de travail intensif au Palais des Sports. Au-delà de ce résultat final qui reste anecdotique, sachant que les absents étaient nombreux de chaque côté (Kyan Anderson et Vitalis Chikoko côté palois, Nic Moore, Terran Petteway, Jamal Shuler et Erik Murphy côté Nanterre) les Palois sont à créditer d'une prestation solide et encourageante pour une première. 

Après un début de match équilibré (19-17, 10e) qui avait permis à Yannick Bokolo de se mettre en évidence (8 de ses 10 points ont été inscrits au cours du 1er QT), les Palois ont réellement pris les commandes du match suite à un 11-0 infligé aux partenaires de Johan Passave-Ducteil au cours du 2ème quart (de 26-27 à 37-27 entre la 14e et 16e minute). Dominateurs en dépit d'une terrible maladresse sur la ligne de réparation (9 lancers-francs réussis sur...27 tentés) les hommes de Serge Crevecoeur vont contrôler les débats jusqu'à la 35ème minute de jeu (72-64). Victimes du gros coup de chaud derrière l'arc d'Hugo Invernizzi (14 pts inscrits au cours du dernier quart), l'Elan va voir Nanterre revenir à hauteur puis passer devant au cours des 3 dernières minutes de jeu (72-73, 38e). Dans un final à suspense qui aura ravi le très nombreux public orthézien, c'est l'Elan qui va quand même faire la différence à la suite d'une ultime interception de Chris Dowe, lequel permettra au meilleur réalisateur palois de la soirée, à savoir Ken Horton (24 pts) de finir le job en contre-attaque (80-78). Cette rencontre, qui devait permettre à l'équipe de valider le travail défensif effectué jusqu'ici à l'entraînement, a plutôt satisfait le coach Serge Crevecoeur (voir ci-dessous).

Les deux équipes se retrouvent dès ce dimanche à 18h à Biarritz pour une deuxième confrontation. 

Superbe 1ère apparition de Ken Horton sous le maillot V&B : 24 pts (à 9/12 aux tirs dont 4/4 à 3 pts)
©Alain Nouvel

Déjà en jambes, Alain Koffi a été l'auteur de l'action du match avec un énorme dunk ligne de fond claqué sur la tête de Warren Racine (ci-dessous).

©Alain Nouvel 


A Orthez (salle Pierre-Seillant)
EBPLO - Nanterre 92 80-78
(19-17, 22-18, 16-17, 23-26)
EBPLO : Horton 24 pts, Dowe 12, Koffi 11, Bokolo 10, Boukichou 7, Okobo 6, Pinero 6, Cavaliere 4, Chassaigne 0, Larribau 0
Nanterre 92 : Invernizzi 25, Aminu 16, Schaffartzik 10, Tchouaffe 8, Racine 6, Konate 6, Passave-Ducteil 5, Pensa 2, Dadiet 0
logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina