lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ELan 24/24

Elan - Le Portel, les réactions

Retour sur la 1ère défaite de la saison concédée à domicile face au Portel (67-75) pour des Palois touchés par la grave blessure de Ron Lewis et qui ont payé cash un 1er quart-temps manqué.

Gary Chathuant : "On est sur une bonne dynamique et on avait envie de gagner ici pour prendre notre revanche. C'est une victoire d'équipe, on a rien lâché et on a su garder la tête froide. On était tous chauds en première mi-temps, mes trois premiers paniers ont fait du bien. C'est un beau match mais il va falloir continuer. A 98% nous sommes maintenus alors pourquoi pas aller chercher les playoffs."

Eric Girard (coach ESSM Le Portel) : "Avant la blessure de Lewis, on était déjà devant l'équipe de Pau. On a beaucoup entendu parler de la "soi-disante" blessure de Pinero mais moi j'ai vu un joueur qui a joué plutôt un excellent match et si Lewis n'a pas joué, j'espère sincèrement que ce n'est pas grave. Il ne faut pas oublier qu'on joue nous aussi avec un étranger, un très bon étranger également, Mo Hachad. Il y a de la frustration car il y a une différence de fautes énormes qui est flagrante mais elle n'est ni logique ni justifiée. Malgré notre 20aine de points d'avance, ils sont revenus au fur et à mesure avec du courage, du talent et des lancers-francs donnés alors que nous aussi, on en méritait, mais on en a eu quasiment aucun. Quand ils sont revenus à une possession, il a fallu qu'en plus de faire un bon basket, mes joueurs soient mentalement très forts et ils l'ont été." 

Eric Bartecheky (coach Elan Béarnais) : "J'étais déjà inquiet avant le match même si je pensais que le jour J avec l'équipe que nous présentions, il y avait les moyens pour le prendre. Avec cette série de blessures et l'enchaînement des matches - Antibes dès lundi, une équipe qui se bat pour rester en Pro A - oui c'est très compliqué. Je ne sais pas si la blessure de Ron a affecté psychologiquement le groupe mais suite à cela on a été en panne offensive et multiplié les erreurs défensives. Du coup on se retrouve à 10-23 et cet écart là on va le traîner tout le match. C'est ce 1er quart-temps qui nous a pénalisé tout le match. En deuxième mi-temps, il n'y a rien à dire à propos du comportement des joueurs. Ce soir nous sommes déçus pour Ron, pour l'équipe car les joueurs se sont battus. Il faut travailler, pour reconstruire et essayer de rebâtir une identité d'équipe pour qu'elle soit performante au plus vite."

Léo Cavalière : " (à propos de Ron Lewis) C'est un très bon gars qui ne mérite vraiment pas ça, même si personne ne le mérite bien sûr. J'ai senti très vite que cela pouvait être assez grave et j'ai de la peine pour lui. Quand on perd un joueur c'est toujours très compliqué. On a fait des erreurs avant et après sa blessure, toute la première période a été assez brouillonne et c'est là qu'on perd le match car on a eu une bonne réaction en deuxième mi-temps. J'ai été content de ce que j'ai pu faire car je me sentais bien en défense et c'est ce que j'aime faire. Je n'ai pas fait trop d'erreurs en attaque non plus. Je sentais le Palais derrière nous et que les gars y croyaient. C'est une grosse déception pour cela aussi ce soir car quand tu échoues de quelques points alors que tu as eu plusieurs possessions pour recoller, c'est compliqué." 

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina