lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ELan 24/24

Cholet - Elan, les réactions

L'Elan a su garder le rythme ce samedi à la Meilleraie en s'imposant face au Cholet Basket (76-69) après avoir compté jusqu'à 16 longueurs d'avance à moins de 3 minutes de la fin de la rencontre. Ce 18ème succès de la saison permet à l'Elan d'occuper seul la 2ème place du classement en attendant l'issue de la rencontre entre Strasbourg et Chalon/Saône. 

Didier Rey (Président) : "Il était important de venir gagner ici face à Cholet qui joue sa survie en Pro A. Nous avons su rester relativement sereins tout au long de la partie et on ne peut pas dire que nous ayons eu peur en fin de match malgré le retour choletais car notre avance était suffisante pour voir venir. On a vu ce soir un très grand Jean-Michel Mipoka mais c'est encore une fois une victoire collective et toute l'équipe est ravie par ce 18ème succès de la saison. On va accueillir Danny Agbelese demain (dimanche) et on va faire en sorte de le qualifier en début de semaine pour qu'il soit du voyage à Paris le week-end prochain. On ira défier le PL dans le même état d'esprit que pour n'importe quel autre match avec l'ambition de gagner."

Jean-Michel Mipoka (23 pts à 8/11 aux tirs, 6 rbds, 26 d'éval.) : "On a vu lors de la sortie sur blessure de DJ Cooper que nous étions tous capables d'élever notre niveau de jeu. C'est notre force actuelle, le danger peut venir de partout. Ce soir, en l'absence de Brown, on a appuyé à l'intérieur car on savait que même en étant très performant, Boutsiele ne pourrait pas contenir à la fois Alain (Koffi) et Vitalis (Chikoko). Après mon altercation avec Evtimov, je savais que nous allions devoir être encore plus soudés. Le vent a tourné à ce moment là en notre faveur. J'étais bien ce soir, j'ai senti que je pouvais poser des problèmes à notre adversaire. Je suis content d'avoir été en réussite et d'avoir fourni un bon match. Depuis la Leaders Cup, malgré les blessures on a réussi à garder le cap et on a laissé passer l'orage. Rien n'est encore fait cependant et il va falloir repartir de plus belle face au Paris-Levallois."

Yannick Bokolo (9 pts, 6 rbds, 5 passes, 15 d'éval) :"Ce soir encore on a mis en lumière un de nos points forts, à savoir le fait de ne jamais paniquer. On a joué intelligemment en affichant une belle solidité défensive et en attaque, on a su faire la différence progressivement, j'ai envie de dire à l'usure. Ce soir, je n'ai pas envie de parler du classement car on est à 10 journées de la fin de la phase régulière. C'est encore très long et par expérience, pour avoir vécu cela avec le MSB, je sais qu'on peut très vite dégringoler au classement en quelques journées. Restons concentrés et préparons le prochain match face au PL qui sera forcément un rendez-vous spécial. Je me doute qu'on va être très attendus par une équipe qu'on a éliminée lors de la dernière Leaders Cup." 

Eric Bartecheky (entraîneur) :  "Je suis vraiment content à l'issue de cette victoire car il était important de gagner. On a dans l'ensemble plutôt bien maîtrisé cette rencontre même si on a connu deux relâchements, à la fin de chaque mi-temps. Nous sommes restés concentrés en fin de 3ème quart-temps à la suite de l'altercation entre Mipoka et Evtimov. La salle était chaude et c'est vrai qu'on ne sait jamais comment cela va tourner en pareil cas. On a trouvé un système pour Jean-Michel (Mipoka) qui a su les gêner et comme ce dernier a été en réussite..On savait qu'en l'absence de Brown, on aurait des opportunités pour nos intérieurs mais cela s'est fait sans qu'on insiste particulièrement dessus. Au final, nos principaux pourvoyeurs de points auront été Jean-Michel, Alain et Vitalis. On va suivre la rencontre à venir entre Strasbourg et Chalon/Saône bien sûr mais bon, il restera quoiqu'il arrive encore 10 journées à disputer. On ne peut que se satisfaire d'avoir une semaine complète devant nous pour préparer le prochain déplacement face au Paris-Levallois. On va donner deux jours complets de repos à l'équipe, cela va permettre de soigner nos joueurs touchés (DJ Cooper s'est tordu la cheville en début de deuxième quart-temps) et de reposer ceux qui ont beaucoup joué. On aura ensuite le temps de travailler pour intégrer le nouveau venu (Danny Agbelese) et de permettre à Léo (Cavalière) de retrouver ses sensations."

Antywane out 6 semaines

Deuxième partie de saison vraiment bien compliquée pour l'infortuné Antywane Robinson, victime d'une rechute au mollet droit avant la rencontre face au Mans. Les examens passés par le poste 4 US ont confirmé une lésion de 4 cm qui va nécessiter un arrêt de 6 semaines. Un nouveau coup dur pour Antywane (9.6 pts et 5 rbds/m, 19 matches disputés) qui était revenu à la compétition lors du dernier déplacement à Strasbourg. Dans ce contexte, on ne peut que se réjouir du retour de Léo Cavalière qui réintègre le groupe avant le prochain déplacement à Cholet (samedi à 20h, J24). Ce dernier est aujourd'hui remis de son entorse à la cheville contractée lors de la 1/2 finale de Leaders Cup face à l'ASVEL le 18 février dernier.


Le dernier match au Palais pour Antywane Robinson remonte au 15 janvier dernier
à l'occasion du classico ©Eric Traversié

Calendrier modifié

Cet Elan Béarnais version 2016-2017 plait décidement beaucoup au groupe SFR, le diffuseur de la Pro A. Jusqu'ici, les coéquipiers de Yannick Bokolo ont été diffusés à 8 reprises en exclusivité sur SFR Sport 2. La chaîne a également diffusé en plus de ces 8 rencontres de Pro A, un match de Coupe de France (Le Portel - EBPLO) et un match de Coupe d'Europe (EBPLO - Ostende). Depuis peu, avec l'opération #lebasketenclair, la Pro A dispose d'un créneau hebdomadaire en clair le dimanche à partir de 18h30 sur la chaîne Numéro 23. Par ce biais, l'Elan Béarnais a déjà été diffusé à 4 reprises à l'occasion des rencontres face à Chalon/Saône, l'ASVEL, Strasbourg et Le Mans et bénéficié d'une exposition exceptionnelle. Et ce n'est pas fini ! Afin de vous permettre de prendre vos dispositions, voici ci-dessous le tableau récapitulatif des diffusions à venir et par conséquent des modifications de dates et d'horaires des prochaines rencontres de l'Elan : 

 
Dim 02 avril - 18:30   J25 PARIS-LEVALLOIS -   EBPLO 
 Lun 10 avril - 20:30   J27 ANTIBES  antibes  -   EBPLO
 Dim 16 avril - 18:30  J28  EBPLO    - MONACO
Dim 30 avril - 18:30   J30 LIMOGES CSP csp  -  EBPLO

A noter également que la prochaine rencontre à domicile face au Portel a été avancée au vendredi 07 avril à 20h30.


Elan - MSB, les réactions

Retour sur la conférence de presse d'après-match à l'issue de la nouvelle victoire paloise (12/12 à domicile en Pro A pour les Béarnais) signée cette fois face au Mans (85-71). 

Will Yeguete : "On n'arrive pas à faire des stops importants et eux mettent des gros shoots, ça les a mis en confiance et le Palais a été derrière eux. Offensivement, on n'a pas réussi à proposer quelque chose de clair ni à concrétiser quand on pouvait le faire. Ils ont mérité cette victoire. Je pensais qu'on pourrait au moins physiquement les dominer car il n'avait pas beaucoup de joueurs mais ils sont parvenus à ralentir le rythme quand il le fallait. De notre côté, on ne parvient pas à réaliser des matches complets."

Alexandre Menard : "Pour moi, on perd le match en 1ère mi-temps car on aurait mérité de mener à la pause. On voulait les fatiguer car on savait qu'ils avaient des blessés. On voulait insister sur le fait de faire tourner la machine de plus en plus vite mais je pense qu'on ne l'a pas suffisamment fait en 1ère mi-temps et on n'a pas su exploiter au mieux leurs "faiblesses" du moment. On aurait pu les faire douter plus que cela. Il faut aussi reconnaître la qualité de cette équipe paloise et la qualité de son organisation aussi. Ils ont été capables de mettre des gros tirs mais on aurait pu éviter d'autres choses si nous n'avions pas commis autant d'erreurs. On a autant pêché dans l'organisation que dans le repli défensif. Ce qui m'embête, c'est qu'on lâche sur le 4ème QT. Il ne faut pas tout jeter à la poubelle non plus mais bon, à la fin, il n'y a pas la victoire."

Eric Bartecheky : "Par rapport au dispositif de départ qu'on a construit on a aujourd'hui 4 joueurs en moins et même si on a fait venir un élément en plus, cela fait beaucoup. C'est un ensemble compliqué à gérer en ce moment car ce soir on joue à 7. Les garçons ont été exceptionnels dans le comportement, dans l'engagement et ont su faire les efforts les uns pour les autres. C'est fabuleux à voir et c'est tout à leur honneur. Tout n'a pas été parfait mais on ne perd que 10 ballons, c'est vraiment très bien. On a joué juste, on a mis dedans avec nos shooteurs. Nous avons été sérieux et on a su retenir des enseignements de la défaite de Strasbourg. Face à un MSB à 9 joueurs qui ont su mettre de l'intensité, ce n'était pas simple à déjouer. Pour l'heure, on est à un seul match par semaine mais quand on va rentrer dans des successions de rencontres cela va devenir encore plus compliqué si on est dans cette situation là. Je ne suis pas inquiet mais la situation reste préoccupante. On va retrouver Léo (Cavalière) d'ici peu, on va avoir un groupe plus étoffé mais vraiment il le faut."




Ron Lewis : "On a joué ensemble, en sachant être d'entrée agressifs et concentrés. Les blessures qui affectent le groupe font partie des aléas d'une saison, il faut faire avec. Cela ne va pas nous empêcher de nous battre. Je me suis senti à l'aise ce soir. Le coach m'a parlé et m'a demandé de me reprendre. J'étais concentré et je devais faire ce qu'on attend de moi. (concernant l'arrivée de Taqwa Pinero) c'est un "vétéran" il connait parfaitement le basket et son rôle, c'est vraiment un joueur qui nous aide beaucoup."

Alain Koffi : "On n'est pas épargnés par les blessures en ce moment (Elie, Léo et Antywane étaient absents ce soir) et cela devient de plus en plus compliqué car physiquement on le ressent. Le Mans, c'est une équipe qui envoie du bois. On a su résister mais cela ne va pas durer. Nos adversaires commencent à cibler le fait qu'on tourne avec 7 joueurs. En ce sens, le retour de Léo la semaine prochaine va nous faire du bien. A domicile, on se sent bien, le public nous aide aussi et on joue notre jeu. On sait que si on fait tourner la balle, qu'on fait un maximum de passes, on est dur à arrêter et c'est ce qu'on a fait ce soir.  Le fait d'avoir de l'adresse nous a bien aidés car "en bas" c'était quand même costaud. Défendre sur Yarou ou Yeguete tout le match, ce n'est pas évident alors quand l'adresse à 3 points est au rendez-vous, cela te permet de souffler. (à propos de DJ Cooper) c'est le maître à jouer et on sait que c'est compliqué pour nos adversaires quand il a ce niveau là."

Billetterie Elan - MSB

Voici les infos à savoir concernant la rencontre face au Mans de ce week-end. Plus de 5 000 billets ont déjà été réservés pour cette rencontre.

  (J.23)  EBPLO - LE MANS dimanche 19 mars à 18h30 au Palais des Sports


Comment réserver votre place ?

- à la billetterie du club (Palais des Sports) qui sera ouverte le samedi 18 mars de 10h à 12h et de 14h à 18h ainsi que dimanche, jour de match, de 10h à 12h et de 14h à 16h

- aux guichets extérieurs du Palais des Sport, le jour du match à partir de 16h

- sur notre billetterie en ligne 24h/24


Les infos en +

Près de 12 000 personnes sont attendues ce dimanche entre le match au Palais face au MSB et le concert de Soprano qui débutera à 18h au Zénith. Nous vous conseillons vivement de prendre vos dispositions. A noter que la rencontre des espoirs débutera à 15h30 : une bonne raison pour arriver en avance !



 

SIG - Elan, les réactions

Retour sur la dernière affiche de cette 22ème journée de Pro A avec les déclarations recueillies lors de la conférence de presse d'après match : 

Ron Lewis : "On a vécu un match compliqué face à une équipe de Strasbourg bien en place. Nous avons perdu trop de ballons, manqué d'adresse même si nous avons été meilleurs en deuxième mi-temps. On est parvenu à revenir tout près à plusieurs reprises mais on a fait trop d'erreurs ce soir pour espérer poursuivre notre série de victoires. Restons concentrés, travaillons sérieusement pour bien préparer notre prochain match à domicile. La confiance est toujours là alors continuons de jouer ensemble pour renouer au plus vite avec la victoire."

Yannick Bokolo : "C'est sûr que les Strasbourgeois ont été agressifs mais ce n'est pas une excuse pour ne pas avoir déroulé notre jeu. Nous avons été confus sur nos propres systèmes et on a manqué de rythme en défense. A chaque fois que nous revenons à 2 points, on joue trop rapidement au lieu de prendre le temps de travailler et de chercher des paniers sûrs. Ils ont du mérite mais quand même, on les a aidés avec le style d' attaques qu'on a proposé. Ils ont pu bénéficier de contre-attaques et nous beaucoup moins. On savait qu'on ne gagnerait pas tous les matches mais perdre de cette façon, c'est un peu plus difficile. A nous de rebondir, une saison, c'est long. Le plus important est d'être en haut à la fin. Il faudra qu'on aborde différemment le match face au Mans, face à une équipe qui aura à coeur de se rattraper comme nous."

match très compliqué pour Taqwa Pinero (4 pts à 1/9, 2 rbds, 2 passes) et les Palois face à la SIG 
 

Eric Bartecheky (coach EBPLO) : "Au niveau du score, on n'était pas si loin que ça dans l'ensemble de la partie même si cela fut compliqué pour nous en attaque et qu'on n'a pas été en mesure d'installer notre jeu. La SIG a développé une grosse agressivité défensive et on a perdu beaucoup trop de ballons, manqué trop de nos shoots ouverts. Je ne critique pas souvent les arbitres mais là ce soir, je suis désolé. Même si Strasbourg a été bon dans son organisation collective et son agressivité, il y a plein de fautes ! ça pousse, ça tire les maillots et ce n'est jamais sifflé. Déjà que c'est compliqué pour nous face à, je le répète, la très bonne organisation de la SIG, mais si en plus les fautes ne sont pas sifflées, alors cela devient injouable. A un moment donné, Jaiteh fait un flopping, il n'est même pas prévenu, rien ! Je me méfie des réactions à chaud mais vous ne m'entendez jamais dire quelque chose à propos des arbitres, alors si je ressens cela ce soir, c'est qu'il doit y avoir quelque chose. Attention, au-delà de ce coup de gueule, on ne va pa tout mettre sur le dos des arbitres car on n'a pas été bons dans plein de secteurs de jeu. (..) On n'a pas à rougir après une défaite ici mais il faut vite se projeter sur le prochain match qui ne sera pas simple non plus car le MSB est une équipe athlétique. Il va falloir tirer les enseignements de cette défaite pour préparer au mieux ce prochain rendez-vous."

logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina